En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

19 janvier 2018 à 14:59

Les productions françaises au Festival de Sundance

Trois longs métrages et quatre courts français sont programmés cette année au Festival de Sundance (du 18 au 28 janvier), et permettront de présenter un assez bel éventail de la créativité cinématographique tricolore : thriller, documentaire, animation et VR. Rendez-vous très vite sous la neige de Park City.

Côté longs

Samuel Collardey aura les honneurs de présenter le seul film français en compétition (section World Cinema Documentary) avec la première mondiale de Une année polaire, tourné dans un petit village du Groenland.

Dans le sillon de Grave (présenté l'année dernière à Sundance, section Spotlight), le thriller horrifique Revenge (photo), premier long de Coralie Fargeat, fera de son côté les délices des spectateurs de minuit. Un bel hommage de la part du festival au cinéma de genre français, parent souvent pauvre du cinéma hexagonal.

Et puis les enfants découvriront, là aussi en première mondiale, le dessin animé Croc-Blanc, d'après le roman de Jack London. Il s'agit du premier long métrage d'animation d'Alexandre Espigares, le réalisateur de Mr Hublot, récompensé aux Oscars en 2014.

World Cinema Documentary Competition :

Park City at Midnight :

Sundance Kids :

Spotlight :

Côté courts

Avec pas moins de quatre œuvres courtes – dont deux films en VR – sélectionnées au Festival du film de Sundance, la France affirme sa présence au sein de la manifestation-phare du ciné indépendant.

Après sa présentation à Venise, Aria de Myrsini Aristidou fera sa première projection aux États-Unis. La compétition internationale sera également l’occasion pour le public nord-américain de découvrir Ultraviolet (photo), le nouveau film de Marc Johnson remarqué il y a trois ans avec l’intriguant Yúyú.

Mais c’est aussi de la compétition New Frontier que proviennent les motifs de réjouissance. Totalement absentes l’an dernier, les productions tricolores font un retour fracassant dans cette section dédiée aux œuvres immersives. Atlas V, la toute jeune société fondée par Antoine Cayrol et Arnaud Colinart, y dévoile en exclusivité ses deux nouvelles créations : BattleScar et SPHERES. Portés par un casting 100% US – Rosario Dawson et Jessica Chastain – ces films VR devraient créer l’événement.

Plus d’informations dans notre espace Short Cuts.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 19 janvier 2018 à 14:59 CET

Lié à cette actualité

Films liés (14)

Personnes liées (13)

Sociétés liées (1)

Atlas V

Activités :  Production Exécutive, Production Déléguée

Filmographie récente : BattleScar, SPHERES

Manifestations Liées (3)

media

Oscars du Cinéma - 2014

Type : Prix

Thème : Tous Films

media

Festival du film de Sundance - 2018

Type : Festival longs et courts métrages

Thème : Tous Films

media

Mostra internationale de cinéma de Venise - 2018

Type : Festival longs et courts métrages

Thème : Tous Films

Zones géographiques (1)