Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

24 août 2015 à 12:11

Année record pour le cinéma français à la Mostra de Venise !

Une présence française exceptionnelle avec 23 films sélectionnés (37 films avec les coproductions minoritaires), pour la 72e édition de la Mostra, le plus ancien festival de cinéma du monde, qui se tiendra du 2 au 12 septembre en Italie. 

Avec 5 films en sélectionnés en compétition (11 avec les coproductions minoritaires - soit plus de la moitié des films en compétition), de nombreux autres hors compétition, une délégation de 20 artistes, un Lion d’Or d’honneur pour Bertrand Tavernier, sans oublier les courts métrages et les ressorties… UniFrance se réjouit de l’importance accrue accordée aux films français à la Mostra internationale de cinéma de Venise, l’un des plus prestigieux festivals du monde.

En plus d’être le pays le plus présent dans cette sélection, la France sera donc également à l’honneur le 8 septembre, lors d’une cérémonie célébrant la carrière du réalisateur Bertrand Tavernier, qu’Alberto Barbera, directeur de la Mostra, considère comme « une figure centrale du cinéma français ». Après la projection de son film La Vie et rien d'autre, un Lion d’Or d’honneur lui sera décerné en présence de Paolo Baratta, président de la Biennale, d’Alberto Barbera, de Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, et de Sabine Azéma.

Et pour la première fois dans l’histoire du festival, le récipiendaire de cette récompense aura carte blanche pour sélectionner des films pour Venice Classics. Au final, 4 chefs d’œuvres rares ou oubliés seront projetés.

LES SELECTIONS

Cette année encore, la compétition fait la part belle à la diversité du cinéma français. Au programme de cette édition, des réalisateurs confirmés (Xavier Giannoli, Amos Gitaï, Christian Vincent, Alexandre Sokurov) et des réalisateurs plus rares des grands festivals internationaux comme le réalisateur chinois Zhao Liang, qui viendra présenter un film 100% français, Behemoth. Signe que la Mostra sait faire preuve d’ouverture tout en continuant de saluer le travail de ceux déjà confirmés. 

La section Orizzonti propose 9 films en compétition dont 2 courts métrages. Là encore la Mostra met en avant les nouveaux talents avec la deuxième réalisation de Nicolas Saada, Taj Mahal (avec Louis-Do de Lencquesaing et Stacy Martin), déjà connu pour avoir été le scénariste de Pierre Salvadori et d’Arnaud Desplechin et signé le rremarqué Espion(s). On retrouvera également Samuel Collardey avec Tempête, son troisième long métrage.

Côté court métrage, ce seront trois jeunes réalisateurs, Hiwot Admasu Getaneh (New Eyes), Giovanni Aloi (E.T.E.R.N.I.T.) et Karim Boukercha (Violence en réunion) qui présenteront leurs films au public.

Un programme également très français du côté de la villa Giornate degli Autori pour la section Venice Days qui présente Lolo de Julie Delpy avec Dany Boon, À peine j'ouvre les yeux de Leyla Bouzid, et Underground Fragrance de Song Penfei Et pour couronner cette prestigieuse sélection, le court métrage Les 3 boutons d’Agnès Varda sera présenté dans la sélection Miu Miu Women’s Tales.

De son côté, Deniz Gamze Ergüven concourra avec Mustang, pour le Prix Lux 2015, en partenariat avec le Parlement européen pour la sixième année. Les trois films en compétition commenceront leur voyage à travers l’Europe à partir de la mi-octobre, et jusqu’en décembre 2015. Ils seront chacun sous-titrés dans les 24 langues officielles de l’UE, et projetés dans plus de 40 villes, et 18 festivals, permettant ainsi à de nombreux Européens de les découvrir ou de les revoir.

Dans un registre différent, Yann Arthus-Bertrand présentera son dernier documentaire, Human, lors d’une projection exceptionnelle qui se déroulera à la fois à Venise et devant l’assemblée générale de l’ONU à New-York.

LES ARTISTES PRESENTS A VENISE

Parmi la délégation artistique qui fera le déplacement à la Mostra :

En plus de cette importante délégation, d’autres visages français feront partie des différents jurys et viennent ainsi confirmer la présence notable de la France de cette 72 édition : Diane Kruger, actrice, et Emmanuel Carrère, écrivain, seront membres du Jury de la Compétition officielle. Alix Delaporte fera partie du Jury Orizzonti. Natacha Laurent, critique, et anciennement directrice de la Cinémathèque de Toulouse fera partie du Jury Debut Film, Lion of the future.

Enfin, Venice Classics invite les spectateurs du Lido à redécouvrir les classiques du cinéma français. Et cette année, ils sont légions. Côté documentaire, on pourra revoirJacques Tourneur, le médium (Filmer l'invisible) d’Alain Mazars et The 1000 Eyes of Dr Maddin d’Yves Montmayeur. Du côté des longs métrages de fiction restaurés, Bertrand Tavernier a sélectionné pas moins de 4 films français :Le Beau Serge de Claude Chabrol, Venise Trichrome de Léon Gaumont, Léon Morin, prêtre de Jean-Pierre Melville et Pattes Blanches de Jean Grémillon.

Parallèlement aux projections de films et aux rencontres avec la presse, le marché du film accueillera les vendeurs français et distributeurs internationaux. Une quinzaine d'exportateurs français seront à Venise pour présenter aux acheteurs étrangers leur line-up. 

UniFrance films sera à leurs côtés en la personne de son président Jean-Paul Salomé et des équipe d’UniFrance films en charge du territoire italien.


Avec 6,2 millions de spectateurs pour les films français l’année dernière, l’Italie représente le 5e territoire d’exportation du cinéma hexagonal. 53 films français sont sortis sur ce territoire en 2014, dont 2 figuraient dans le top 20 annuel : Belle et Sébastien (1,2 million d’entrées) et Lucy (1,1 million). À noter également, la très belle performance de La Belle et la Bête et ses 800 000 spectateurs conquis. En 2015, avec déjà plus d'un demi-million d’entrées pour Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? ou encore Le Dernier Loup de Jean-Jacques Annaud, l’Italie confirme son rôle incontournable pour le rayonnement du cinéma français à l’international.


Tous les films français (minoritaires/majoritaires) présentés à Venise

COMPETITION OFFICIELLE

 

HORS COMPETITION

 

LION D’OR D’HONNEUR

 

ORIZZONTI

 

VENICE DAYS

SELECTION OFFICIELLE


 

SEANCES SPECIALES

 

MIU MIU WOMEN'S TALES


 

PRIX LUX


 

SEMAINE DE LA CRITIQUE

 

VENICE CLASSICS

 

CLASSICI – FILMS RESTAURES

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 13 janvier 2016 à 12:11 CET

Lié à cette actualité

Films liés (40)

Personnes liées (52)

Sociétés liées (1)

media

UniFrance

Activités :  Production Déléguée

Activités hors film :  Organisme culturel / professionnel

Filmographie récente : 4 X D