En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

24 février 2018 à 00:29

Berlinale 2018 : un jeune acteur français en haut du palmarès !

Le jeune acteur français Anthony Bajon reçoit l’Ours d’argent du Meilleur acteur à la Berlinale pour son interprétation magistrale dans La Prière de Cédric Kahn. D'autres prix également pour le cinéma français lors de cette 68e édition.

Le 68e festival de Berlin, qui s'est déroulé du 15 au 25 février 2018 et dont le jury était présidé par le réalisateur allemand Tom Tykwer, a attribué ses principales récompenses au cours de la cérémonie de clôture qui s'est déroulée samedi 24 février.

La Prière de Cédric Kahn, l'un des deux longs métrages français en compétition, produit par Les Films du Worso et dont les ventes internationales sont assurées par Le Pacte, est distingué par l'Ours d'argent de la meilleure interprétation masculine pour le jeune Anthony Bajon. Âgé de 23 ans, on l'a vu auparavant dans des rôles secondaires notamment dans Les Ogres, Maryline, Médecin de campagne, Rodin ou Nos années folles. Dans La Prière, il interprète Thomas, qui, pour sortir de la dépendance à la drogue, va rejoindre une communauté montagnarde tenue par d'anciens drogués qui se soignent par la prière. 

Anthony Bajon est le 7e français à recevoir le prix d'interprétation à Berlin, après Jean Gabin (lauréat en 1969 et 1971), Jean-Pierre Léaud (1966), Michel Simon (1967), Jean-Louis Trintignant (1968), Michel Piccoli (1982) et Jacques Gamblin (2002).

Surplombant le palmarès, Touch Me Not, d'Adina Pintilie, film roumain coproduit par la société française Les Films de l'Étranger, a été couronné du prix suprême, l'Ours d'or. Et que l'Ours d'argent de la meilleure comédienne (Ana Brun) et le Prix Alfred Bauer reviennent à une autre coproduction (minoritaire) française, La Fabrica Nocturna Productions.

Deux autres récompenses pour le cinéma français ont été décernées dans des sélections parallèles : Allons enfants de Stéphane Demoustier (mention spéciale du Jury International, section Generation K Plus) et John McEnroe, l'Empire de la perfection de Julien Faraut (Meilleur Film - Prix des lecteurs du Tagesspiegel).

L’intégralité du palmarès officiel  de cette 68e Berlinale est consultable ici.

L'intégralité des prix des sélections parallèles est à retrouver ici.

 

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 26 février 2018 à 00:29 CET

Photos

Lié à cette actualité

Films liés (8)

Personnes liées (11)

Sociétés liées (4)

media

La Fabrica Nocturna Productions

Activités :  Coproduction, Production Déléguée

Filmographie récente : Las Herederas, Wolf and Sheep, Les Rites, ...

media

Le Pacte

Activités :  Exportation / Vente internationale, Coproduction, Distribution France, Production Déléguée

Filmographie récente : Continuer, Dogman, Inna de Yard - The Soul of Jamaica, ...

media

Les Films de l'Étranger

Activités :  Coproduction, Production Déléguée

Filmographie récente : Touch Me Not, Temporada de caza, Bangkok Nites, ...

media

Les Films du Worso

Activités :  Coproduction, Production Déléguée

Filmographie récente : Continuer, Joyeux Anniversaire, La Prière, ...

Manifestations Liées (1)

media

Berlinale - 2018

Type : Festival longs et courts métrages

Thème : Tous Films