En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Chiffres à l'international

16 décembre 2019 à 10:03

Box-office français dans le monde - Novembre 2019

En novembre, un drame historique et une comédie créent la surprise en Italie, tandis qu’un drame sentimental continue de mobiliser les cinéphiles européens.

Ce mois-ci, 1 production française rassemble plus de 400 000 spectateurs à l’international.

 
# Titre Entrées Recettes (€) Copies Nombre
pays
Cumul
entrées
1 J'accuse 428 972 2 870 155 499 5 428 972
2 La Belle Époque 357 577 2 564 826 596 10 357 577
3 Portrait de la jeune fille en feu 141 635 1 135 509 259 8 283 868
4 Nous finirons ensemble 112 202 665 751 221 4 297 197
5 L'Extraordinaire Voyage du fakir 104 607 475 907 NC 2 550 183
6 Aïlo : Une odyssée en Laponie 98 795 629 347 490 8 275 520
7 Dans la brume 93 018 252 457 108 2 530 154
8 Hors normes 82 802 768 814 152 4 112 340
9 Mon inconnue 70 844 401 297 161 3 255 886
10 Nicky Larson et le parfum de Cupidon 63 428 685 387 102 1 179 692
11 Les Misérables 59 202 455 032 112 3 59 202
12 La Fameuse Invasion des ours en Sicile 58 653 356 049 229 6 63 227
13 Mon chien Stupide 45 910 368 139 93 4 45 910
14 La Vérité 43 385 374 202 294 2 282 799
15 Joyeuse retraite ! 39 960 367 014 52 2 39 960
16 Donne-moi des ailes 33 699 277 574 93 5 55 236
17 Terra Willy 28 574 117 670 125 5 733 960
18 Nevada 28 060 239 357 24 2 605 711
19 C'est quoi cette mamie ?! 27 295 117 425 107 3 64 289
20 Rémi sans famille 27 155 95 437 54 5 248 666

 

En novembre, les productions françaises totalisent 2,76 millions d’entrées à l’international (18,7 M€ de recettes) et les productions majoritaires participent à hauteur de 87% du résultat mensuel (2,41 millions de billets vendus et 16,3 M€). Le cinéma hexagonal retrouve des couleurs hors des frontières nationales ! Ses entrées sont en hausse de 14,5 % par rapport à octobre 2019 et de 2 % par rapport à novembre 2018 (2,71 millions de spectateurs). 5 titres ont réuni plus de 100 000 spectateurs, 3 de plus que le mois précédent, et le top 3 cumule 928 000 entrées, contre 420 000 en octobre et 860 000 en septembre. Portrait de la jeune fille en feu conserve sa place au sein du podium, mais cède les plus hautes marches à un autre succès cannois, La Belle Époque, et au gagnant du Lion d’argent – Grand Prix du jury à la dernière Mostra de Venise, J'accuse. La progression du nombre de billets vendus par les productions hexagonales à travers les 5 continents est portée à la fois par de nouveaux entrants et par des titres moins inédits mais qui connaissent des belles carrières locales.

 Pour son début de carrière internationale, J'accuse s’offre la 1re place du classement mensuel, et cela tout particulièrement grâce au public italien. La dernière réalisation de Roman Polanski signe le meilleur démarrage d’un titre en langue française de l’année dans la péninsule ! La semaine de la sortie, J'accuse brille à la 2e place du top local porté par 237 500 entrées engendrées dans plus de 400 cinémas (1,5 M€ de recettes), pour un total provisoire de 377 000 spectateurs après 2 semaines d’exploitation (2,38 M€). Le drame, qui poursuit sa bonne lancée en Belgique (288 000 €, soit plus de 33 000 billets), arrivera sur les écrans israéliens et polonais courant décembre, puis, début janvier, en Espagne et fin janvier en Russie.

  2e nouvel entrant du mois, La Belle Époque s’invite sur une dizaine de marchés pendant le mois de novembre. Une fois de plus, l’Italie sourit au cinéma hexagonal. La comédie jouit d’un bouche-à-oreille si positif que les salles passent de 95 à 180 en 2e semaine ! À ce jour, 218 000 Italiens n’ont pas manqué le rendez-vous (1,39 M€), une performance qui vaut au film le titre de comédie française la plus aimée outre-Alpes de 2019 car elle devance déjà Qu'est-ce qu'on a (encore) fait au bon Dieu ? (204 000 entrées et 1,24 M€). En Belgique, pendant 2 semaines, La Belle Époque affiche la meilleure moyenne par copie du classement local et comptabilise 424 000 €, ce qui correspond à 50 000 spectateurs, tandis qu’il débute en Allemagne et en Russie en attirant respectivement 29 000 et 21 000 cinéphiles (223 500 € et 90 500 €). Le film est prochainement attendu en Israël, aux Pays-Bas, au Portugal et au Québec.

 Portrait de la jeune fille en feu descend d’une marche, mais ne quitte pas le tiercé de tête. En Allemagne, il est initialement programmé par 88 salles qui progressent à 102 en 3e semaine ! Un mois après sa sortie, le drame cumule 72 000 entrées (582 500 €), un score proche de celui des Invisibles (74 500 entrées et 575 000 €) et d’Au bout des doigts (75 500 entrées et 568 000 €). En même temps, aux Pays-Bas voisins, il poursuit sa belle carrière : son total provisoire est de 592 000 € de BO et de plus de 70 000 billets vendus, et il est toujours proposé par une cinquantaine de cinémas 6 semaines après son lancement mi-octobre. La tournée internationale de la dernière réalisation de Céline Sciamma se poursuivra en Autriche, en Israël, en Italie, au Québec, en Tunisie et en Turquie, sans oublier une semaine de programmation exceptionnelle à Los Angeles et à New York avant sa sortie états-unienne calée au 14 février 2020.

Hors top 3 :

  • Dans la brume rassemble 86 000 Péruviens (225 500 € de recettes) et s’installe à la 3e place du classement local. Il s’agit du meilleur démarrage d’un film français dans ce pays en 2019 et un des plus réussis depuis 2010 !
  •   Mon inconnue s’illustre comme le seul film français à accéder au top 5 sud-coréen depuis janvier ! Distribuée sur 153 écrans, la comédie dramatique séduit 83 500 cinéphiles (465 000 €). Depuis La Famille Bélier (122 000 entrées et 743 500 € de BO), sorti en 2015, aucune autre production majoritaire en langue française (hors animation) ne signait un lancement si brillant !
  • Nicky Larson et le parfum de Cupidon mobilise 63 500 Japonais (685 500 € de gains) et pointe à la 8e place du top local, la plus haute marche conquise par une production hexagonale cette année dans ce pays.
  • En Espagne, on recense le plus gros démarrage hors France pour Nous finirons ensemble, qui y a déjà séduit 104 000 spectateurs (635 000 €).

Cette analyse est rédigée sur la base des résultats recensés au 11 décembre 2019. Les chiffres étant constamment consolidés, le graphique créé automatiquement par le site va différer par rapport au tableau présent dans cette actualité.

Territoires liés : Monde

Auteur : Andrea Sponchiado

Dernière mise à jour : 13 mai 2020 à 10:03 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (24)

Personnes liées (2)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Manifestations Liées (1)

media

Mostra internationale de cinéma de Venise - 2019

Type : Festival longs et courts métrages

Thème : Tous Films

Zones géographiques (16)