En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

23 février 2018 à 16:00

Box office français dans le monde - Janvier 2018

En janvier, une comédie démarre fort en Espagne et un drame séduit le public italien.


Ce mois-ci, une production majoritairement française réunit plus de 400 000 spectateurs à l’international.
 
# Titre Entrées Recettes (€) Copies Nombre
pays
Cumul
entrées
1 Le Sens de la fête 417 161 2 634 239 438 22 925 049
2 Un sac de billes 128 225 685 445 332 3 543 239
3 Les As de la jungle - le film 107 668 629 695 943 15 1 459 571
4 Santa & Cie 106 917 344 313 254 10 706 618
5 Ôtez-moi d'un doute 99 042 810 043 183 7 270 576
6 Braqueurs d'élite 90 896 815 026 161 2 917 911
7 L'Insulte 62 852 393 451 117 6 265 706
8 Happy End 48 608 299 958 211 11 364 220
9 L'Amant double 48 265 346 282 129 7 437 260
10 Un beau soleil intérieur 45 962 348 683 143 6 214 772
11 120 battements par minute 38 576 203 282 142 13 164 981
12 Madame 36 174 247 021 181 10 297 251
13 Cherchez la femme 34 759 244 630 168 5 132 039
14 Drôles de petites bêtes 32 517 124 671 332 6 46 557
15 Le Jeune Karl Marx 30 911 135 864 46 4 313 338
16 Visages, villages 27 704 189 218 65 6 172 333
17 La Mélodie 23 546 164 666 103 3 91 625
18 Frantz 22 718 55 943 49 2 1 001 372
19 Brillantissime 21 328 183 648 45 2 21 328
20 Aurore 17 238 101 519 57 3 216 407

En janvier, les productions majoritairement françaises réalisent 1,7 M d’entrées à l’international, notamment dans les pays d’Europe occidentale, et 4 titres franchissent le seuil des 100 000 spectateurs.

 Pour la toute 1re fois, Le Sens de la fête accède au podium et en prend la tête, porté notamment par les performances espagnole et russe. En Russie, il cumule presque 150 000 entrées (702 000 € de recettes). La comédie est sortie le 1er janvier, soit le début des vacances d’hiver dans le pays, car le distributeur lance le pari de proposer un film différent à une époque où ce sont les blockbusters locaux, notamment adressés aux jeunes, qui occupent la grande majorité des écrans russes. Ce bon score se traduit également par le meilleur démarrage pour un titre du duo Nakache-Toledano dans ce territoire.
En Espagne, après 7 jours d’exploitation, Le Sens de la fête comptabilise 135 000 entrées (841 000 € de recettes) dans 243 salles, ce qui lui permet de décrocher la 3e place du classement local ! Aidé sûrement par le bon accueil à la dernière édition du Festival de San Sebastián, la nomination au Goya du Meilleur film européen et un bouche-à-oreille positif, le film voit sa programmation s’élargir en 2e semaine (266 salles). Fin janvier, Le Sens de la fête cumule 925 000 spectateurs dans une trentaine de territoires, la barre du million d’entrées sera dépassée grâce aux démarrages allemand et italien début février.

 Un autre titre débarque pour la 1re fois dans la partie haute du classement. Un an après sa sortie sur les écrans français, Un sac de billes arrive en Italie et séduit 128 000 spectateurs après 2 semaines à l’affiche. Le joli démarrage, le bon bouche-à-oreille et les célébrations liées à la Journée de la Mémoire ont poussé le distributeur à augmenter le nombre d’écrans en 2e semaine (ils passent de 169 à 235). Il s’agit de la plus large combinaison de sortie (devant l’Espagne) et du meilleur lancement recensés pour ce titre à l’international à ce jour. Un sac de billes a à son actif 543 000 entrées à l’étranger, dont 88 000 au Mexique, 60 000 environ en Belgique (433 000 € de recettes) et 49 500 environ au Québec (469 500 $ canadiens de BO).

 4e plus gros succès majoritaire de l’année 2017 (1,25 M d’entrées à l’étranger), Les As de la jungle - le film réapparaît dans le top 3 mensuel, mais il est confronté à un début d’année difficile. Le film tente de percer de nouveaux marchés, par exemple l’espagnol, mais il ne parvient à y séduire que 28 500 spectateurs (171 000 € de BO) car, depuis décembre, 2 films d’animation monopolisent les cinémas espagnols : Coco et Ferdinand. Cependant, exploité dans 15 territoires en janvier, il ajoute 107 500 entrées à son actif.

 Quelques centaines d’entrées le séparent de Santa & Cie, titre phare de décembre 2017. Premier film français à sortir sur les écrans ukrainiens en 2018, la comédie bénéficie d’une large programmation (156 salles en 2e semaine) et attire 82 000 spectateurs. Le film d’Alain Chabat réussit mieux que dans la Russie voisine (67 500 entrées), tout en partageant le même distributeur.

 3 films ont dépassé le seuil de 100 000 entrées dans un territoire : L'Insulte en Italie (117 000), Madame en Allemagne (114 500) et Ôtez-moi d'un doute en Australie (1,32 M $ australiens de recettes). Madame a attiré plus de spectateurs à l’étranger (301 000) qu’en France (100 000). De son côté, Frantz franchit la barre du million d’entrées à l’international !

 Ce mois-ci, il faut réserver une mention à un film minoritaire, Call Me by Your Name. Cette coproduction entre Italie et France (La Cinéfacture), nommée à 4 oscars, dont celui du Meilleur film, a déjà séduit 1,53 M de spectateurs dans 30 territoires, dont plus de 100 000 en Australie, au Brésil et au Royaume-Uni. Aux États-Unis, Call Me by Your Name totalise 11,9 M$ de recettes, ce qui correspond à 1,38 M d’entrées.

Auteur : Andrea Sponchiado

Dernière mise à jour : 23 février 2018 à 16:00 CET

Lié à cette actualité

Films liés (21)

Personnes liées (3)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Sociétés liées (1)

media

La Cinéfacture

Activités :  Coproduction, Production Déléguée

Filmographie récente : Call Me by Your Name, Au bout du conte, Circles, ...

Manifestations Liées (1)

media

Festival International du Film de San Sebastian - 2017

Type : Festival long-métrage

Thème : Tous Films

Zones géographiques (12)