En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

19 janvier 2018 à 21:04

UniFrance publie les résultats des films français à l'international en 2017

Après une année 2016 en berne à moins de 50 millions d’entrées, les résultats des films français dans les salles étrangères repartent à la hausse en 2017, pour atteindre 80,5 millions d’entrées et 468 millions d’euros de recettes. Pour la 4e fois en 6 ans, le cinéma français génère plus d’entrées à l’international que dans les salles françaises. 

CHIFFRES ET INFO CLÉS

80,5 millions d'entrées* (+98% par rapport à 2016). En France, les films français ont généré 78,2 millions d’entrées en 2017**

468 millions d'euros de recettes* (+82% par rapport à 2016)

2017, année de reprise pour le cinéma français dans le monde :

  • Plus d’entrées à l’étranger qu’en France pour la 4e fois en 6 ans
  • 60,7 millions d’entrées* (soit 76% du total) pour les productions majoritairement françaises (+124% par rapport à 2016)
  • 38 millions d’entrées* (soit 47% du total) pour les films en langue française (+42% par rapport à 2016)
  • 642 films français en exploitation* dans les salles étrangères (+5% par rapport à 2016)
  • 7 films français rassemblent plus de 1 million de spectateurs à l’étranger***  (contre 6 en 2016)
  • 76 films français réunissent plus de 100 000 spectateurs à l’étranger***
  • La Chine à nouveau 1er territoire en nombre de spectateurs pour les films français en 2017, devant les États-Unis et la Russie

*Données non exhaustives déjà recensées par UniFrance. Le résultat définitif, disponible en septembre, sera nécessairement supérieur
**Données non définitives estimées par le CNC

***Données non définitives estimées par UniFrance

UN AN DE CINÉMA FRANÇAIS À L’INTERNATIONAL

À l’image des années 2014 et 2015, l’année 2017 se voit ainsi dominée par une production EuropaCorp en langue anglaise, Valérian et la Cité des mille planètes, qui capte à elle seule 40% des spectateurs des films français sur la période. En conséquence, le nombre d’entrées des films en langue française progresse, certes, de 42%, mais ne représente plus que 47% des entrées globales du cinéma français sur l’année, contre près de 70% l’an passé. Un résultat qui s’inscrit toutefois autour de la moyenne constatée sur la dernière décennie (44%).

Autre retour à la normale, avec 60,7 millions de spectateurs réunis en 2017, la fréquentation des productions majoritairement françaises progresse quant à elle de 124% par rapport à 2016, et représente 76% des entrées globales de l’année (contre 67% l’an dernier). Un niveau cette fois-ci légèrement inférieur à la moyenne de 79,6% observée ces 10 dernières années.

Si l’année 2017 a donc été marquée par la performance du film de Luc Besson, de nombreuses productions françaises de financement majoritaire ont également connu un succès à l’étranger : en témoignent les 4,8 millions d’entrées comptabilisées par la comédie dramatique Demain tout commence, 2e du classement annuel, suivie du thriller Overdrive qui vient compléter le podium en rassemblant près de 2 millions de spectateurs. Le reste du top 10 de l’année met encore une fois à l’honneur la diversité de la production française avec les succès du film d’animation Les As de la jungle - le film, 4e meilleur film français de l’année, des comédies RAID dingue, Santa & Cie et Radin !, ou encore des drames Elle et Miss Sloane.

Autre indicateur de la diversité de l’offre de cinéma français : 76 films français totalisent plus de 100 000 spectateurs étrangers cette année, contre 60 en moyenne depuis le début des années 2000. Cependant, l’atomisation des entrées reste limitée, avec 64% des entrées concentrées sur les 5 premiers titres du classement annuel, une proportion supérieure aux 59% de moyenne relevée sur la dernière décennie.

L’année 2017 est donc marquée par la reprise du cinéma français à l’international et 2018 devrait le voir confirmer ses bons résultats dans les salles étrangères. En effet, parmi les films à venir, la comédie est particulièrement attendue avec la nouvelle réalisation de Dany Boon La Ch'tite Famille ainsi que L'Extraordinaire Voyage du fakir de Ken Scott. Après le succès d’Astérix le domaine des dieux, une nouvelle aventure inédite en animation sera présente sur les écrans : Astérix - Le secret de la potion magique, écrite par Alexandre Astier et animée par Louis Clichy. Les films d’action seront eux aussi au rendez-vous avec les deux nouvelles productions EuropaCorp : Taxi 5 et Anna. À suivre également, le troisième et dernier volet de la saga à succès Belle et Sébastien signé Clovis Cornillac, les nouveaux films de Jacques Audiard (Les Frères Sisters) et Abdellatif Kechiche (Mektoub, My Love : Canto Uno), ou encore le premier long-métrage de Xavier Legrand, Jusqu'à la garde, déjà multiprimé à la Mostra de Venise.


EuropaCorp, Gaumont et SND, en tête du classement 2017 des exportateurs pour le nombre d’entrées obtenues par leurs films sur les marchés étrangers. Suivent les exportateurs indépendants Wild Bunch, Kinology, Memento Films International et Playtime.

EuropaCorp, en haut du classement des producteurs dont les films ont généré le plus d’entrées à l’international, grâce à Valérian. Il est suivi de Quad/Main Journey (Ballerina) et de Vendôme Production (Demain tout commence).



ANALYSE DU TOP 5

Malgré une carrière globalement en deçà des attentes, Valérian et la Cité des mille planètes s’impose comme la production française ayant généré le plus d’entrées à l’international en 2017, forte de 30,6 M de spectateurs rassemblés dans près de 80 territoires. On recense un tiers du score global en Chine, où le film comptabilise 11,6 M d’entrées, soit la meilleure performance jamais réalisée par un titre hexagonal dans ce pays. Le film attire également 4,7 M de spectateurs aux États-Unis & Canada anglophone, 3,2 M en Russie, 1,75 M au Mexique et 1,05 M en Allemagne.

La sensation de l’année 2017 est Demain tout commence. La comédie dramatique franchit le seuil des 5 M d’entrées à l’étranger, portée notamment par le résultat transalpin. En Italie, 1,1 M de spectateurs sont au rendez-vous, ce qui permet au film de figurer dans le classement local des 25 plus gros succès de 2017 ! C’est notamment en Europe que le film signe ses meilleures performances : 926 000 entrées en Allemagne, 521 000 en Espagne et 250 000 en Pologne.

Avec 1,9 M de spectateurs fédérés à l’international, c’est un film d’action qui clôt le podium de 2017. Overdrive est le 2e plus gros succès hexagonal de l’année au Mexique, où il comptabilise 286 000 entrées. Il dépasse également la barre des 200 000 spectateurs en Russie et en Italie, sans oublier l’intérêt des marchés asiatiques pour les films d’adrénaline : les salles malaisiennes cumulent 171 000 entrées, et les japonaises 132 000. 

Autre titre à rassembler plus de 1 million de spectateurs étrangers, Les As de la jungle - le film connaît une belle carrière au Royaume-Uni, où il fut programmé 16 semaines, cumulant 225 000 entrées, soit le 2e meilleur score de 2017 pour un titre français dans ce pays, après le dernier film de Luc Besson. Déjà sorti dans plus d’une trentaine de territoires, le film fait encore mieux en Russie, où il séduit 281 000 spectateurs. 

Pour la 2e année consécutive, Elle figure dans le top 10. Bien que sa carrière internationale ait commencé mi-2016, le thriller a continué de rayonner hors de nos frontières. En 2017, 984 000 entrées supplémentaires font envoler le cumul, qui s’élève maintenant à 1,6 M de spectateurs séduits dans le monde. Cette année, Elle s’est tout particulièrement illustré en Italie (176 000 entrées), aux États-Unis & Canada anglophone (159 000 entrées supplémentaires, 270 000 au total) et en Allemagne (150 000).

 

Pour la 2e année consécutive, l’Europe occidentale maintient sa place de leader comme zone d’exportation des films français. Avec 24,7 millions de spectateurs rassemblés, la zone capte près de 1 entrée sur 3 du cinéma français sur la période. Seul territoire de la région à atteindre le top 5 de l’année (contre 4 l’an passé), l’Allemagne enregistre 4,9 millions d’entrées, dont 1 million pour Valérian et la Cité des mille planètes, et plus de 900 000 pour Demain tout commence. À souligner également les belles performances de Ballerina en Espagne et Demain tout commence en Italie, qui franchissent tous deux le million d’entrées localement.

Portée principalement par la sortie de Valérian qui capte 75% des entrées globales de la zone, l’Asie voit ses entrées multipliées par 5 et passe ainsi en 2e position des zones d’exportation du cinéma français en 2017. Avec 13,4 millions d’entrées (dont 11 millions pour Valérian), la Chine redevient le 1er territoire en nombre de spectateurs pour les films français en 2017, devant les États-Unis. On recense également plus de 1 million de Sud-Coréens et Japonais qui se sont rendus en salles pour voir des films français sur la période.

Belle année pour l’Europe centrale et orientale qui s’offre la 3e place du classement en réunissant 16% des spectateurs des films français à l’étranger en 2017, un record depuis 2007 (17,3%) ! À l’image des autres zones, Valérian et Ballerina dominent le classement de l’année et génèrent à eux deux plus de 50% des entrées totales de la zone. À noter que leurs jolis scores en Russie (respectivement 3,2 et 1,2 millions d’entrées) permettent au territoire d’accéder à la 3e marche du podium des marchés d’exportation du cinéma français en 2017.

Malgré une progression de près de 75% de ses entrées, l’Amérique du Nord chute en 4e position des zones d’exportation des films français en 2017. Les résultats décevants de Valérian aux États-Unis & Canada anglophone (4,7 M d’entrées) empêchent également le territoire de maintenir sa place de marché leader pour le cinéma hexagonal en 2017, au profit de la Chine. Le Québec, quant à lui, connaît une nouvelle année difficile avec tout juste 800 000 entrées comptabilisées, dont 184 000 pour Valérian et 104 000 pour Demain tout commence.

Au coude à coude avec l’Amérique du Nord, l’Amérique latine passe quant à elle en 5e position avec 10,5 millions de spectateurs rassemblés et 13% de part de marché (2e meilleure part de marché de la zone depuis plus de 10 ans). Avec plus de 5 millions de spectateurs recensés, le Mexique est en tête de la zone et se hisse à la 4e place des territoires d’exportation du cinéma français en 2017, grâce principalement au 1,7 million d’entrées de Valérian, seul film français de l’année à franchir ce seuil symbolique sur la zone.

En Océanie, le classement des films français est pour une fois dominé par un film en langue française, Ballerina (450 000 entrées), qui devance la production EuropaCorp Valérian (260 000). Autre belle surprise de l’année, la comédie Rosalie Blum vient compléter le podium avec près de 150 000 entrées cumulées dans les salles australiennes.

Auteur : Service des Etudes et Marchés

Dernière mise à jour : 19 janvier 2018 à 21:04 CET

Téléchargement (2)

Photos (6)

Lié à cette actualité

Films liés (21)

Personnes liées (9)

Sociétés liées (10)

media

EuropaCorp

Activités :  Exportation / Vente internationale, Coproduction, Distribution France, Production Déléguée

Filmographie récente : Anna, Taxi 5, Coexister, ...

media

Gaumont

Activités :  Exportation / Vente internationale, Coproduction, Distribution à l'étranger (long-métrage), Production Associée, Distribution France, Production Étrangère, Production Déléguée

Filmographie récente : Blanche comme neige, Edmond, Le Mystère Henri Pick, ...

media

Kinology

Activités :  Exportation / Vente internationale, Coproduction, Production Déléguée

Filmographie récente : Bergman Island, L'Homme qui tua Don Quichotte, Les Aventures de Spirou et Fantasio, ...

Main Journey

Activités :  Coproduction, Production Étrangère

Filmographie récente : Le Sens de la fête, Un sac de billes, Ballerina

media

Memento Films International

Activités :  Exportation / Vente internationale, Coproduction, Production Déléguée

Filmographie récente : Curiosa, Everybody Knows, Overgod, ...

media

Playtime (ex Films Distribution)

Activités :  Exportation / Vente internationale, Distribution France

Filmographie récente : Alexandre, Doubles vies, Qui a tué Lady Winsley ?, ...

media

SND Groupe M6

Activités :  Exportation / Vente internationale, Coproduction, Distribution France, Production Déléguée

Filmographie récente : Demi-sœurs, Tanguy 2, 15 minutes de guerre, ...

SPLENDIDO Quad Cinéma (Yume - Quad Films)

Activités :  Coproduction, Production Déléguée

Filmographie récente : Zone franche, Dans la brume, La Mort de Staline, ...

media

Vendôme Production

Activités :  Coproduction, Production Déléguée

Filmographie récente : Seven Sisters, L'Un dans l'autre, Comment j'ai rencontré mon père, ...

media

Wild Bunch

Activités :  Exportation / Vente internationale, Coproduction, Distribution à l'étranger (long-métrage), Distribution France, Production Associée, Production Déléguée

Filmographie récente : Climax, High Life, La Paranza dei bambini, ...

Manifestations Liées (1)

media

Mostra internationale de cinéma de Venise - 2017

Type : Festival longs et courts métrages

Thème : Tous Films

Zones géographiques (19)