En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Votre avis

Les brèves

08 janvier 2020 à 11:43

Bilan de l'édition 2019 de Young French Cinema

Depuis le lancement de la cinquième sélection du programme Young French Cinema par UniFrance et les Services Culturels de l’Ambassade de France en janvier 2019, 128 programmations (et plus de 200 projections puisque certains films sont montrés deux fois) ont été organisées à ce jour dans 43 lieux des différentes circonscriptions, générant environ 25000$ de revenus pour les vendeurs et producteurs français ($300 pour les longs, $40 pour les courts). Les longs métrages représentent 62% des projections, contre 38% pour les courts.
 

Côté longs-métrages, Ouvrir la voix, Sofia, Gaspard va au mariage et Tout ce qu'il me reste de la révolution sont les 4 longs-métrages qui ont le plus circulé. La programmation des courts a de son côté augmenté de plus de 50% par rapport à 2018, ce qui montre un appétit nouveau pour ce format et pour la nouvelle génération de réalisateurs et réalisatrices français. Parmi les courts qui ont le mieux circulé : Les Indes galantes, Pauline asservie, La Persistente, Les Grâcieuses et Kapitalistis.
Au total, on observe une augmentation de 45% du nombre de projections entre 2017 et 2019 et de près de 10% entre 2018 et 2019. Les films ont circulé au Canada et dans 20 États américains (Arizona, Californie, Connecticut, Floride, Illinois, Louisiane, Missouri, New York, Ohio, Oregon, Pennsylvanie, Porto Rico, Tennessee, Texas, Utah, Virginie, Wisconsin...).

Huit réalisateurs et réalisatrices sont venus présenter leurs films aux États-Unis, avec pour la plupart, au moins 2 étapes, et jusqu’à 10 étapes : Amandine Gay (10 étapes), Judith Davis, Antony Cordier, Camille Lugan, Saïd Hamich, Clément Cogitore, Michaël Dacheux, Anne Alix. Parmi les villes qui les ont accueillis : Chicago, Montreal, NYC, Houston, Minneapolis, Austin, Los Angeles, Seattle, Riley...

Quelques chiffres sur les  5 ans du programme

  • Près de 60 longs métrages et une trentaine de courts métrages
  • Près de 600 projections
  • Près de $120 000 de recettes générées pour les ayants droit
  • Près de 20 tournées de réalisateurs/réalisatrices.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 04 février 2020 à 11:43 CET

Lié à cette actualité

Films liés (9)

Personnes liées (8)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins