En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Chiffres à l'international

31 juillet 2019 à 16:08

Box-office français dans le monde - Juin 2019

En juin, un film d’action débarque dans une trentaine de territoires, un film d’aventures séduit les Péruviens, tandis qu’une comédie dramatique mobilise les Espagnols et les Québécois.

Ce mois-ci, 1 production française rassemble presque 1,5 million de spectateurs à l’international.
 
# Titre Entrées Recettes (€) Copies Nombre
pays
Cumul
entrées
1 Anna 1 489 669 8 974 794 3 024 26 1 489 669
2 Mia et le lion blanc 158 622 633 715 385 11 4 168 037
3 Le Mystère Henri Pick 134 440 826 269 152 2 173 377
4 Le Grand Bain 87 097 530 541 312 12 893 356
5 Doubles vies 81 744 645 530 299 13 428 324
6 Terra Willy 79 989 325 430 254 7 480 613
7 Qu'est-ce qu'on a (encore) fait au bon Dieu ? 79 200 634 759 350 7 2 526 039
8 Nous finirons ensemble 60 845 419 545 179 8 139 546
9 La Dernière Folie de Claire Darling 57 144 287 597 253 12 175 136
10 Dans la brume 50 798 120 185 201 1 401 156
11 Celle que vous croyez 47 465 250 625 68 5 68 062
12 Le Chant du loup 40 810 227 749 571 4 95 152
13 Le Flic de Belleville 37 876 150 779 125 1 386 922
14 Astérix - Le Secret de la potion magique 34 705 295 317 409 12 3 230 604
15 Au bout des doigts 33 633 270 648 152 6 171 165
16 Les Frères Sisters 29 534 156 243 141 7 946 788
17 L'Extraordinaire Voyage du fakir 28 878 169 283 140 6 420 392
18 Jusqu'à la garde 26 055 115 311 1 2 293 166
19 Venise n'est pas en Italie 25 699 220 197 34 2 25 699
20 Maria by Callas 21 830 112 021 12 4 661 343

Au cours du mois de juin, les films hexagonaux génèrent 3,37 millions d’entrées à l’international (20 M€ de recettes) et les productions majoritaires participent à hauteur de 90% au résultat mensuel (3,03 millions de billets vendus et 17,7 M€). Par rapport à mai, le cinéma français connaît une sensible progression de 4% de ses entrées hors de ses frontières et le score global est de 8,7% supérieur à celui de juin 2018 (3,1 millions de spectateurs). Les films réunissant plus de 100 000 spectateurs sont 3, soit 4 de moins que le mois précédent, et le top 3 cumule 1,78 million d’entrées alors qu’il s’arrêtait à 800 000 spectateurs en mai. Deux nouveaux titres se hissent sur le podium (Anna et Le Mystère Henri Pick), tandis que Mia et le lion blanc remonte en 2e position.

 Sans surprise, Anna est le film français le plus vu du mois à travers les 5 continents. Sorti dans une trentaine de territoires étrangers, et présent au sein du top 5 de 15 classements locaux, il cumule 1,49 million d’entrées (8,97 M€ de recettes). Ce qui est surprenant, en revanche, est sa performance en deçà des attentes. La dernière réalisation de Luc Besson débarque dans 2 114 salles américaines, mais, en raison notamment d’un sous-investissement publicitaire patent de son distributeur, il n’obtient que 5,23 M$ de recettes, ce qui correspond à 583 000 spectateurs, et n’accède pas au top 10 local. En 2e semaine, le cumul passe à 7,09 M$ (800 000 spectateurs) et sa programmation est « limitée » à 652 cinémas. En même temps, Anna démarre également dans plusieurs pays d’Europe de l’Est et d’Asie, où il réveille notamment l’intérêt du public philippin (481 000 € et 260 000 entrées environ). Le film d’action poursuivra sa carrière internationale sur des nombreux nouveaux marchés, dont le britannique et le russe, dans les semaines à venir.

 5 mois après sa première française, Mia et le lion blanc atteint le seuil symbolique des 4 millions d’entrées à l’international (21,6 M€ de recettes) ! À présent, le film est déjà sorti dans une cinquantaine de territoires étrangers répartis sur tous les continents (hors Océanie) et continue de s’illustrer comme le plus gros succès hexagonal de 2019 hors France. Il comptabilise notamment 915 500 entrées en Italie (5,69 M€), 626 000 en Espagne (3,68 M€), 550 000 en Allemagne (3,77 M€), 460 500 en Pologne (1,89 M€), 310 000 au Mexique (678 000 €) et 265 000 en Colombie (627 500 €). En juin, le film de Gilles de Maistre s’invite dans 77 cinémas péruviens et réunit 93 000 spectateurs (264 500 €). Ce score lui offre la 4e place du box-office local et la mention du film français le plus vu au Pérou depuis janvier. Mia et le lion blanc arrivera sur les écrans australiens et néo-zélandais courant août.

 Le podium est complété par un nouvel arrivant. Lors de ses lancements en Espagne et au Québec, Le Mystère Henri Pick réalise la meilleure moyenne d’entrées par copie de la semaine devant Men in Black: International ! En Espagne, après le succès de la 1re semaine (54 500 spectateurs et la 4e place du box-office), la comédie dramatique voit sa combinaison de salles passer de 121 à 135. Elle franchira la barre symbolique des 100 000 entrées fin juin et, au même moment, au Québec, elle atteindra 200 000 CA$ de recettes (21 000 spectateurs). À présent, Le Mystère Henri Pick totalise 200 000 billets vendus hors France et il est attendu dans des nouveaux territoires dans les mois à venir, parmi lesquels l’Allemagne, l’Argentine, le Brésil et le Portugal.

 

Auteur : Andrea Sponchiado

Dernière mise à jour : 06 août 2019 à 16:08 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (20)

Personnes liées (2)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Zones géographiques (16)