En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Chiffres à l'international

28 juin 2019 à 15:28

Box-office français dans le monde - Mai 2019

En mai, une comédie connaît de bonnes continuations dans les pays germanophones, un titre d’animation débute en Russie, tandis qu'un film d’aventures séduit les Brésiliens et les Espagnols

Ce mois-ci, 1 production française rassemble plus de 350 000 spectateurs à l’international.
 
# Titre Entrées Recettes (€) Copies Nombre
pays
Cumul
entrées
1 Qu'est-ce qu'on a (encore) fait au bon Dieu ? 364 731 3 146 548 842 8 2 443 147
2 Terra Willy 236 370 1 056 304 1 740 8 398 713
3 Mia et le lion blanc 194 838 1 042 703 562 14 3 993 579
4 Les Frères Sisters 179 084 1 125 963 433 7 909 341
5 Doubles vies 121 851 775 868 386 14 344 289
6 Dans la brume 108 063 249 453 288 1 325 953
7 La Dernière Folie de Claire Darling 107 627 829 446 258 8 117 403
8 Minuscule 2 – Les Mandibules du bout du monde 93 235 361 945 724 10 537 402
9 Astérix - Le Secret de la potion magique 90 450 774 744 743 13 3 182 885
10 Nous finirons ensemble 78 701 691 950 68 2 78 701
11 Au revoir là-haut 75 158 325 128 0 1 344 514
12 Le Grand Bain 67 721 383 212 122 7 755 024
13 L'Extraordinaire Voyage du fakir 46 033 301 399 156 3 375 870
14 Pupille 45 291 243 988 202 6 84 524
15 La Ch'tite Famille 43 423 121 083 0 1 1 140 718
16 Nevada 40 796 327 079 229 1 562 980
17 L'Homme fidèle 37 641 225 099 126 5 78 494
18 Let's Dance 36 160 129 279 560 6 51 653
19 Photo de famille 35 996 283 523 146 3 67 558
20 Les Invisibles 35 222 215 163 92 4 122 504

Au cours du mois de mai, les films hexagonaux génèrent 2,91 millions d’entrées à l’international (18 M€ de recettes) et les productions majoritaires apportent 84,2% du résultat mensuel (2,45 millions de billets vendus et 15 M€). Par rapport à avril, le cinéma français connaît une baisse consistante de plus de 40% de ses entrées hors de ses frontières, un fléchissement également observé si on compare le score global à celui de la même période en 2018. Si 7 films réunissent plus de 100 000 spectateurs, soit 1 seul de moins que le mois précédent, le Top 3 cumule un peu moins de 800 000 entrées alors qu’il dépassait les 2,3 millions en avril. Qu'est-ce qu'on a (encore) fait au bon Dieu ? se confirme comme le film le plus vu à l’international, tandis que l’arrivée de Terra Willy fait perdre une place à Mia et le lion blanc. Si l’Europe reste la 1re zone d’exportation des titres hexagonaux, certains films français ont su trouver leur public hors de ce continent, notamment au Mexique et à Taïwan.

 À l’image du mois d’avril, Qu'est-ce qu'on a (encore) fait au bon Dieu ? conserve la tête du classement mensuel en réunissant 364 500 spectateurs étrangers (3,15 M€ de BO) et cela sans l’aide de nouveaux lancements. La comédie continue sa belle lancée en Allemagne, où elle est encore exploitée par plus de 400 cinémas après 8 semaines et cumule 1,2 million de billets vendus (9,8 M€ de recettes), soit la meilleure performance d’un film français dans un territoire étranger en 2019. Les (més)aventures de la famille Verneuil dépassent le seuil des 200 000 entrées en Autriche et comptabilisent plus de 160 000 spectateurs réunis dans l’ensemble de la Suisse. Bien que ses compteurs affichent déjà 2,44 millions d’entrées dans une vingtaine de territoires (19,5 M€), Qu’est-ce qu’on a (encore) fait au bon Dieu ? est loin d’avoir terminé sa carrière internationale : plusieurs nouveaux démarrages sont attendus dans les mois à venir.

 Pour la 1re fois, Terra Willy accède au Top 3 et décroche la 2e place. Cet exploit lui est permis grâce à la bonne performance russe : programmé par 830 cinémas, il attire 100 000 curieux pendant la 1re semaine d’exploitation. Avec un total provisoire de 131 500 entrées (366 500 €), il se situe entre Astérix - Le Secret de la potion magique, le film hexagonal le plus vu en Russie en 2019 (351 000 entrées et 1 M€), et Minuscule 2 – Les Mandibules du bout du monde (61 500 entrées et 172 000 €). Terra Willy a déjà séduit 167 000 Italiens (1,02 M€) et 36 500 Vietnamiens et il prendra bientôt l’affiche en Afrique du Sud, au Portugal et en Turquie.

 Mia et le lion blanc descend d’une marche mais conserve son statut de plus gros succès français de 2019 à l’international ; de plus, il est à un pas de franchir la barre des 4 millions d’entrées hors France ! Deux tiers du score mensuel vient d’Espagne, où le film est toujours projeté dans plus de 200 salles depuis 7 semaines pendant lesquelles il a mobilisé 596 500 spectateurs (3,54 M€), la meilleure performance du film d’aventures après l’Italie (913 500 entrées et 5,68 M€) et devant l’Allemagne (550 000 entrées et 3,77 M€). Après avoir réuni 34 500 Brésiliens (123 500 €), seul film français sorti dans ce territoire à avoir bénéficié d’un lancement dans plus de 100 cinémas cette année, Mia et le lion blanc poursuivra sa tournée en Amérique latine avant de prendre le chemin de l’Océanie.

 Hors top 3, Les Frères Sisters attire plus de 100 000 spectateurs espagnols, score atteint également par Dans la brume au Mexique, qui signe ainsi sa meilleure performance dans un territoire étranger. Tandis que Nicky Larson et le parfum de Cupidon démarre fort à Taïwan en réunissant 12 000 curieux, Minuscule 2 – Les Mandibules du bout du monde comptabilise plus de 500 000 billets vendus hors France.

 

Auteur : Andrea Sponchiado

Dernière mise à jour : 27 juin 2019 à 15:28 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (21)

Zones géographiques (15)