En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

29 novembre 2018 à 15:44

Box office français dans le monde – Octobre 2018

En octobre, un film d’animation séduit les spectateurs italiens, un western s’illustre en Amérique du Nord, tandis qu’un documentaire débarque sur les écrans chinois.

Ce mois-ci, deux productions françaises rassemblent 300 000 spectateurs à l’international.

 
# Titre Entrées Recettes (€) Copies Nombre
pays
Cumul
entrées
1 Croc-Blanc 314 996 1 836 204 589 11 651 592
2 Les Frères Sisters 299 304 2 357 853 1 242 5 358 127
3 L'Empereur 153 159 615 000 nc 1 273 156
4 Alad'2 134 971 1 084 211 81 5 134 971
5 Climax 116 864 499 976 372 6 126 034
6 Le Jeu 87 637 643 905 46 2 87 637
7 Le Brio 72 100 431 336 127 5 427 000
8 Le Flic de Belleville 58 165 367 911 142 6 58 165
9 Amoureux de ma femme 53 765 323 317 346 6 161 200
10 Le Grand Bain 38 463 322 639 52 3 38 463
11 Tout le monde debout 35 872 216 374 156 8 419 305
12 Les Dents, pipi et au lit 23 634 74 890 70 2 82 560
13 Place publique 22 417 181 562 109 4 81 662
14 Jalouse 21 854 131 501 40 4 77 599
15 L'Insulte 19 732 149 299 117 9 695 477
16 Voyez comme on danse 15 774 135 109 41 2 15 774
17 Gueule d'ange 14 842 80 936 68 2 16 397
18 Maria by Callas 14 488 110 671 56 6 302 641
19 Jusqu'à la garde 13 989 115 026 43 7 209 920
20 L'Apparition 13 850 63 674 120 6 52 043

 

Le mois d’octobre voit le cinéma français reprendre des couleurs à l’international. Les productions majoritairement françaises cumulent 1,74 million d’entrées hors Hexagone et affichent une progression de 43% par rapport au mois précédent. 2 titres réunissent chacun 300 000 spectateurs, et 3 autres dépassent le seuil symbolique de 100 000 entrées, alors qu’un seul film y parvenait en septembre.

 Croc-Blanc conforte son statut de roi du box office mensuel. En septembre, le film d’animation réalisait un bon démarrage en Pologne où, ce mois-ci, il atteint un cumul provisoire de 223 500 entrées (868 500 € de recettes) et devient le film français le plus vu de l’année dans ce territoire. Mi-octobre, Croc-Blanc débarque sur le marché italien et signe son meilleur lancement à l’international (106 500 spectateurs et 665 000 €) et le 2e de l’année pour un film français en Italie après Belle et Sébastien 3, le dernier chapitre (443 500 entrées et 2,74 M€ au cumul). Après 3 semaines d’exploitation, le film d’aventures a attiré 257 500 spectateurs italiens (1,6 M€), pour un cumul de 651 500 entrées hors France (3,4 M€).

 Si, le mois dernier, Croc-Blanc devançait d’une bonne longueur les autres productions, ce n’est pas le cas ce mois-ci, car seulement 15 000 entrées le séparent du deuxième classé, Les Frères Sisters. Sorti aux États-Unis le 21 septembre dernier en limited release, le western de Jacques Audiard connaît un mois d’octobre particulièrement positif car sa combinaison de salles progresse et dépasse les 1 000 cinémas à travers le pays, pouvant ainsi se confronter au grand public. Après 6 semaines d’exploitation, Les Frères Sisters cumule 2,94 M$ (2,57 M€ et 327 500 entrées environ) et devient le plus gros succès du réalisateur aux États-Unis et au Canada anglophone, devant Un prophète (Sony, 2010 – 2,09 M€ et 264 500 entrées) et De rouille et d'os (Sony, 2012 – 2,04 M€ et 252 500 entrées), ces deux autres titres ayant comptabilisé plus de 2 M€ de BO.

 Porté par la seule sortie chinoise, L'Empereur accède pour la 1re fois au podium mensuel. Lancé le vendredi 12 octobre, il remporte 3,3% des projections pour 0,6% de recettes du jour, un faible score qui impacte sa carrière qui s’arrête après une semaine d’exploitation et un total de 153 000 entrées (615 000 € de BO). Déjà arrivé dans une trentaine de territoires étrangers, L’Empereur n’a pas reproduit le succès de La Marche de l'empereur, Oscar du meilleur documentaire en 2006, qui s’est établi à 20 millions de spectateurs dans le monde, dont 421 500 en Chine.

 Hors top 3, Alad'2 s’illustre dans les territoires francophones, notamment en Belgique, où il s’octroie le sommet du classement local la semaine du démarrage. Après 1 mois d’exploitation, il cumule 769 500 € de recettes (107 500 entrées), une performance inférieure à celle du 1er volet qui, sur la même période, avait déjà dépassé le million d’euros de gains (1,64 M€ et 221 500 spectateurs au cumul).

 De son côté, Climax commence sa carrière internationale et remporte la plus large part du résultat mensuel en Russie, où il est choisi par 65 500 cinéphiles, seul territoire étranger à en comptabiliser plus qu’en France (58 000).

 

 

Auteur : Andrea Sponchiado

Dernière mise à jour : 29 novembre 2018 à 15:44 CET

Lié à cette actualité

Films liés (24)

Personnes liées (1)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Zones géographiques (7)