En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

09 octobre 2018 à 15:02

Près de 30 films français au Festival de Varsovie

Cette 34e édition s'est tenue du 12 au 21 octobre, et c'est Amos Gitaï qui a ouvert les festivités avec la projection d'Un tramway à Jérusalem. Et Denis Parrot a décroché le Grand Prix de la compétition Free Spirit pour son documentaire Coming Out, qui traite de la difficulté du coming out.

Au total, 24 longs-métrages et 5 courts-métrages français ont été présentés à l'édition 2018 du Festival du film de Varsovie, dont Paul Sanchez est revenu ! en compétition internationale, Le Grand Bal en compétition documentaire, ainsi que Frères ennemis et L'Enkas dans la section Discoveries.
 
David Oelhoffen (Frères ennemis), Denis Parrot (Coming Out), Patricia Mazuy (Paul Sanchez est revenu !) et Marc Fouchard (Break, en compétition 1-2) sont venus compléter les rangs de la délégation française faisant le déplacement.

Tous les longs métrages français sélectionnés à découvrir ici.

Le programme complet du festival à retrouver ici.
 


Le WFF (Warsaw International Film Festival) a été créé en 1986 et met le cinéma polonais à l’honneur, mais également tous les premiers et seconds longs-métrages de réalisateurs internationaux.
 
L’année 2018 n’est pas encore terminée mais nous pouvons d’ores et déjà dresser un tableau provisoire de la vitalité économique du marché polonais.
Même si l’année 2018 ne renoue pas avec les succès que l’année 2017 a générés (3,01 millions d’entrées pour 62 nouveaux titres français), on ne peut que se réjouir devant les performances des 48 nouveautés sorties sur les écrans polonais durant les trois premiers trimestres qui ont attiré 1,13 million de spectateurs. La Pologne reste bien évidemment le 2e marché le plus important pour le cinéma hexagonal en Europe centrale et orientale, mais, sur les neuf premiers mois de l’année, seuls 100 000 spectateurs séparent le nombre de spectateurs ayant vu un film français en Russie et en Pologne, alors même que les territoires ne sont pas comparables (213,5 millions de spectateurs en Russie en 2017 contre 56,59 millions en Pologne). Les succès remportés cette année sont notamment dus à Belle et Sébastien 3, le dernier chapitre et à Croc-Blanc. Or l’année n’est pas finie !

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 29 octobre 2018 à 15:02 CET

Lié à cette actualité

Films liés (9)

Personnes liées (5)

Manifestations Liées (1)

media

Festival du film de Varsovie - 2018

Type : Festival long-métrage

Thème : Festival international

Zones géographiques (2)