En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Festivals, événements

11 mars 2014 à 15:28

L’animation française saluée par les César luxembourgeois

La cérémonie de remise des prix du cinéma luxembourgeois s'est déroulée ce week-end.

Si Ernest et Célestine a manqué l'Oscar du meilleur film d'animation la semaine précédente, il récupère tout de même un nouveau prix international ce week-end au Luxembourg. A l'occasion de la 6e édition du Letzebuerger Filmpraïs, le film de de Benjamin Renner, Stéphane Aubier et Vincent Patar s'est vu décerné le prix de la meilleure coproduction d'animation, remise à son coproducteur luxembourgois, Melusine Productions.

De plus, Mr Hublot, fraîchement auréolé de son Oscar du meilleur court d’animation, enrichit ton tableau d’honneur. Le film de Laurent Witz et Alexandre Espigares, coproduit par Watt Frame et Arte France, se voit récompensé du prix du meilleur court métrage d’animation.

Ce palmarès 2014 reste toutefois largement dominé par Doudege Wénkel. Le film de Christophe Wagner, présenté en France durant la Quinzaine du cinéma francophone de Paris en octobre 2012 mais jamais sorti dans les salles hexagonales, remporte un triplé : meilleur film, meilleure contribution artistique pour son acteur principal Jules Werner et meilleure contribution technique pour son directeur photo Jako Raubaut.

Le palmarès en détails :

Meilleur court-métrage de fiction

22:22 de Julien Becker, produit par Skill Lab

Meilleur court-métrage d’animation  

Mr. Hublot de Laurent Witz et Alexandre Espigares, produit par Zeilt Productions

Meilleure contribution artistique

Jules Werner, acteur, pour son rôle dans Doudege Wénkel

Meilleure contribution technique

Jako Raybaut, chef opérateur de Doudege Wénkel

Meilleure coproduction d’animation

Ernest et Célestine* de Benjamin Renner, Stéphane Aubier et Vincent Patar, coproduit par Melusine Productions

Meilleur documentaire

Never Die Young de Pol Cruchten, produit par Red Lion

Meilleure coproduction de fiction

Hannah Arendt de Margarethe von Trotta, coproduit par Amour Fou Luxembourg

Meilleur film luxembourgeois

Doudege Wénkel de Christophe Wagner, produit par Samsa Film

(* produit par Les Armateurs, participation majoritaire d’Hildegarde, propriétaire du Film français)

Sylvain DEVARIEUX

Auteur : Jean-Rémi Ducourtioux

Dernière mise à jour : 26 juin 2018 à 15:28 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (2)