En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Palace

Palace

Un Long métrage de Édouard Molinaro

Produit par Wonderland productions, Third wave production

Sortie en France : 23/01/1985

    Synopsis

    Allemagne, 1944. Prisonnier dans un stalag allemand, Robert Morland est réquisitionné pour aller travailler dans un grand h tel. Pianiste, il est chargé de faire l'animation du Palace. En quelques mois, il s'est rendu indispensable à tous, et a même fait la conquête de la directrice de lUh tel, Hanna Bauer. Il n'a qu'une idée en tète : ne pas s'évader et continuer à couler cette existence paisible dans le Palace. Pour Robert, tout serait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes, si un jour n'arrivait pas au stalag un nouveau prisonnier : Lucien Morland, le jeune frère de Robert. Héros des forces françaises libres, baroudeur né, Lucien n'a qu'une idée en tête : s'évader et rejoindre son unité pour continuer le combat. Dès lors, entre les deux frères que tout oppose, une formidable bagarre va s'engager...

    Acteurs (14)

    Production et distribution (3)

    Productions Déléguées :

    Wonderland productions, Third wave production

    Distribution France :

    Parafrance

    Production Étrangère :

    Rapid film

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Point de vue

    Vingt-cinq ans après Le Caporal épinglé, Claude Brasseur retrouve un rôle qui rappelle également celui de Fernandel dans La Vache et le prisonnier. Popote et peinard, il s'oppose à Daniel Auteuil, plus proche, lui, des héros positifs style Steve McQueen dans La Grand Evasion. Bref, voilà du cinéma d'un autre temps, bien troussé par uun réalisateur dont la technicité à tout faire est au point, mais dont l'inspiration est loin de briller de mille feux. Homme des petites subtilités quotidiennes et des marivaudages calfeutrés, Molinaro est plus à l'aise dans des comédies. Peut-être le mélange des genres (comédie, film de guerre, aventures amoureuses) ne lui convenait-il pas ? Toujours est-il que ce film, qui se voit certes sans déplaisir, reste confiné dans une demi-mesure où ne s'assument vraiment ni le solide métier de Molinaro ni ses – réelles – ambitions d'auteur.

    © Gilles Colpart, "La Saison Cinématographique 1985".

    Générique détaillé (10)

    Producteurs délégués :

    Jean-Pierre Labrande, Jacques Vuillermin

    Scénaristes :

    Alain Godard (Succession), Édouard Molinaro

    Ingénieur du son :

    Philippe Lioret

    Monteuse :

    Marie-Jo Audiard

    Auteur de la musique :

    Michel Legrand

    Producteur :

    Frank Lipsik

    Directeur de la photo :

    Michael Epp

    Directeur de production :

    Patrick Millet

    Décorateur :

    Jacques Bufnoir

    Costumier :

    Jacques Cottin

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie sentimentale

    Thèmes :

    Guerre

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    France, Allemagne

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (France, Allemagne)

    Année de production :

    1984

    Sortie en France :

    23/01/1985

    Durée :

    1 h 35 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    58.762

    Visa délivré le :

    03/01/1985

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Mono