En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Le Souper

Le Souper

Un Long métrage de Édouard Molinaro

Produit par Trinacra

Sortie en France : 23/12/1992

    Synopsis

    A Paris, trois semaines après Waterloo, dans la nuit du 6 Juillet 1815. La France est envahie, vaincue, Napoléon en fuite, et dans Paris, occupée par les troupes alliées (anglaises, prussiennes et russes), le peuple est anxieux. Que va devenir le pays, quels hommes mettre à sa tête et quel régime lui donner ? A ces questions essentielles, seuls deux hommes également puissants, intelligents et sans scrupules sont en mesure de répondre : Talleyrand et Fouché. Soupant ce soir-là à huis-clos dans le Palais de Talleyrand, et tandis que le peuple en rumeur gronde sous les fenêtres, ils vont donc se livrer à un duel verbal tour à tour violent, ironique et féroce, dont l'enjeu est le sort de la France et leur propre avenir politique...

    Acteurs (10)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Trinacra

    Distribution France :

    Ariane Distribution

    Coproductions :

    Parma Films, France 2 Cinéma

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (7)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Point de vue

    L'image finale donnant son sous-titre au film ("Le vice appuyé au bras du crime") est empruntée à Châtaubriand qui vit les deux hommes allant prêter serment. Si cette citation est historique, la rencontre ce soir-là ne l'est pas. Qu'importe : l'auteur "imagine" ce souper pour en tirer un brillant exercice de style, des dialogues qui font constamment mouche, un aperçu cynique de la politique qui se fait dans le silence des cabinets, et surtout l'occasion d'opposer deux monstres de la vie publique dans un de ces huis clos en temps réel qu'affectionne le théâtre. La pièce connût un immense succès ; les deux prrestigieux interprètes en reprennent les rôles principaux en gommant pour la caméra les effets les plus voyants, rendant les personnages plus proches, plus humains, parfois plus fragiles. Sous la virtuosité des formules et les brocarts dorés, ce sont deux êtres sans scrupule qui s'affrontent, tentent de s'humilier réciproquement, apparaissent fugitivement pour ce qu'ils sont "aussi" : des hommes avec leurs secrètes blessures. A la question : "Faut-il adapter les pièces de théâtre ?", Molinaro répond par une fidélité constante au texte et aux comédiens, évitant les habituelles "aérations" de l'espace scénaique, mais au contraire resserrant sans cesse sur les protagonistes comme pour mieux en percer le mystère.

    © Jacques Zimmer, "La Saison Cinématographique 1992"

    Générique détaillé (20)

    Assistant à la réalisation :

    Alexandre Brasseur

    Auteur de l'œuvre originale :

    Jean-Claude Brisville

    Scénaristes :

    Jean-Claude Brisville, Édouard Molinaro

    Directeur de la photo :

    Michael Epp

    Assistants son :

    Jean-Marie Blondel, Frédéric Pardon

    Cadreur :

    Michael Epp

    Attachée de presse (film) :

    Marie-Josée Di Tullio

    Scripte :

    Marie-Florence Roncayolo

    Bruiteurs :

    Jack Jullian, Jean-Pierre Lelong

    Mixeur :

    Jean-Paul Loublier

    Adaptateurs / Dialoguistes :

    Jean-Claude Brisville, Yves Rousset-Rouard, Édouard Molinaro

    Producteur :

    Yves Rousset-Rouard

    Voix :

    Michel Piccoli

    Ingénieur du son :

    Daniel Brisseau

    Assistants opérateurs :

    Jean-Pierre Blanc, Raphaël Mulard

    Directeur de production :

    Philippe Schwartz

    Monteur :

    Annick Rousset-Rouard

    Décorateur :

    François de Lamothe

    Costumière :

    Sylvie de Segonzac

    Photographe de plateau :

    Sylvain Legrand

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame psychologique

    Thèmes :

    Histoire, Politique

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1992

    Sortie en France :

    23/12/1992

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    80434

    Visa délivré le :

    24/11/1992

    Agrément :

    Inconnu

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals (2)

    Les César du Cinéma Français - 1993

    Les César du Cinéma Français (France, 1993)

    Sélection (4)

    Meilleurs costumes : Sylvie de Segonzac

    Meilleur décor : François de Lamothe

    Meilleur acteur : Claude Brasseur

    Meilleur acteur : Claude Rich

    Berlinale - 1993

    Berlinale (Allemagne, 1993)

    Sélection

    Panorama

    Palmarès

    Les César du Cinéma Français - 1993

    Les César du Cinéma Français (France, 1993)

    Prix (2)

    César des meilleurs costumes : Sylvie de Segonzac

    César du meilleur acteur : Claude Rich