En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Les brèves

04 octobre 2019 à 16:13

Italie – News éco (septembre 2019)

Box office en augmentation

Festival de Venise : présence controversée de Netflix et nouvelle édition de l'opération Sala Web

Le Traître candidat italien aux Oscars, et création d'un fonds de coproduction des œuvres franco-italiennes

BOX OFFICE

Le box office du 1er semestre 2019 est finalement en augmentation de 5% par rapport à 2018, alors que le premier trimestre s’était avéré catastrophique, en baisse de 10% par rapport à un premier trimestre 2018 déjà extrêmement morose. À l’issue de l’été, la profession annonçait par ailleurs une augmentation de 40% des recettes estivales en salles, portée par l’opération Moviement, soit la mobilisation d’envergure des institutions, des distributeurs et des exploitants pour offrir une programmation forte à des dates où le cinéma est habituellement boudé par les spectateurs et les sorties presque gelées par les professionnels. L’opération Moviement a été mise en place pour mettre fin à ce marasme estival habituel, tous les corps de métier du cinéma italien ont voulu soutenir ce plan sur 3 ans, qui, à partir de 2019, doit assurer la programmation de blockbuster américains en été (période mai-août) mais aussi de films art et essai porteurs.

FESTIVAL DE VENISE

La présence (à nouveau) de films Netflix au sein du festival de Venise a été critiquée par l’UNIC (Union international des cinémas). Deux titres de la plateforme étaient en compétition cette année : Laundromat de Steven Soderbergh et Marriage Story de Noah Baumbach.
 
Nouvelle édition, la 8e (mais peut-être de moindre voilure), de la Sala Web au sein du festival de Venise. 5 longs-métrages issus des sections Hors-compétition, Orizzonti et Sconfini, pouvaient ainsi être visionnés en ligne (dans la limite de 1 000 « places »). Cette opération est pilotée par Festival Scope en partenariat avec la plateforme italienne MyMovies. Le coût d’un visionnage était fixé à 4 €, avec la possibilité d’acheter un pass pour les 5 films, au prix de 10 €.

OSCARS

Le Traître (qui était en compétition à Cannes en 2019) de Marco Bellochio est le candidat de l’Italie pour l’Oscar du meilleur film international.

FONDS DE DÉVELOPPEMENT

Le CNC et le MIBAC ont profité du cadre vénitien pour annoncer le lancement d’un fonds de 1 M€ (qui succède au fonds de développement qui était doté de 500 000 euros) pour financer des œuvres franco-italiennes de cinéma dans leurs stades de développement ou de production et des œuvres audiovisuelles dans leur stade de développement. Le premier appel à projets du nouveau fonds a été lancé le 12 septembre, la date limite de dépôt des candidatures étant fixée au 31 octobre.

Auteur : Yoann Ubermulhin

Dernière mise à jour : 18 octobre 2019 à 16:13 CEST