En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Les brèves

28 janvier 2019 à 10:25

Amandine Gay, Antony Cordier et Judith Davis aux USA avec le Programme Young French Cinema 2019

Le 5e programme Young French Cinema, coorganisé par UniFrance et les Services culturels de l'Ambassade de France aux Etats-Unis, a été officiellement lancé au cours de la convention Art House Convergence, qui se déroulait du 21 au 24 janvier à Midway, dans l'Utah. Et trois premiers déplacements de cinéastes français sont déjà annoncés.

L'objectif de Young French Cinema : proposer une programmation de films français contemporains sans distributeur à des salles et universités nord-américaines, parfois accompagnés de masterclasses et de débats en présence des réalisateurs.

Trois voyages de cinéastes français aux États-Unis ont d'ores et déjà été organisés pour les prochains mois :

Amandine Gay effectuera une tournée universitaire pour présenter son documentaire Ouvrir la voix. La réalisatrice fera au total neuf étapes dans des universités américaines entre le 30 janvier et le 27 février. À son programme : projections/débats, masterclasses, visites de classes, ateliers, participation à des programmes de radios universitaires...

  • 30-31 janvier : Southern Utah University (Cedar City, UT)
  • 4-5 février : University of Washington (Seattle, WA)
  • 6 février : Reed College (Portland, OR)
  • 7 février : University of Southern California (Los Angeles, CA)
  • 11-15 février : Davidson College (Charlotte, NC)
  • 18-19 février : Rhodes College (Memphis, TN)
  • 22 février : Dickinson College (Carlisle, PA)
  • 26 février : NYU (New York, NY)
  • 27 février : SUNY Stony Brook (Stony Brook, NY)

Antony Cordier voyagera quant à lui à la Nouvelle-Orléans du 14 au 17 février : son film Gaspard va au mariage fera l’ouverture du Festival du film de la Nouvelle-Orléans.

Enfin, une mini-tournée de Judith Davis pour Tout ce qu'il me reste de la révolution se prépare, à la suite des Rendez-Vous with French Cinema à New York (où le film sera présenté le 2 mars), avec une projection au Centre Phi de Montréal le 4 mars. Il y a un an, c’est Vincent Macaigne qui était venu dans ces mêmes lieux, avec Pour le réconfort.
 

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 05 avril 2019 à 10:25 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (4)

Personnes liées (4)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Sociétés liées (1)

media

Ambassade de France - Etats-Unis

Activités hors film :  Ambassade / Alliance française

Manifestations Liées (1)

media

Young French Cinema - 2019

Type : Festival UniFrance