En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Votre avis

Unifrance

20 mars 2015 à 14:34

La FNCF dévoile sa nouvelle campagne de communication à destination des jeunes

Richard Patry a profité de l'assemblée générale du Syndicat de l'exploitation cinématographique du Centre-Sud, qui se tenait jeudi 19 mars au Jean Eustache de Pessac, pour présenter le dispositif dévéloppé par la fédération autour du Jeune Public.

Jeudi 19 mars, le Syndicat de l’exploitation cinématographique du Centre-Sud tenait son assemblée générale dans les murs du cinéma Jean Eustache de Pessac. A cette occasion, Richard Patry, président de la FNCF, a dévoilé les contours de la toute nouvelle campagne de communication de la fédération destinée aux jeunes spectateurs, que nous avions évoquée dans notre édition n°3619 du 26 décembre dernier.

La FNCF a ainsi développé six films – abordés sur un ton humoristique – d’une trentaine de secondes mettant en scène des spectateurs lambda (enfants, adolescents et/ou adultes, selon les spots) dans une salle de cinéma. Deux films sont dédiés à l’opération "-14 ans = 4€" : un avec une petite fille, l’autre avec un jeune garçon. Les quatre autres sont consacrés à des thématiques différentes : le cinéma comme pratique pas chère, le cinéma comme lieu du premier baiser (photo), le cinéma comme lieu d’éducation à l’image et le piratage. Baptisée Passez en mode ciné, cette campagne vise à "valoriser la fréquentation des jeunes au cinéma", a déclaré Richard Patry. Elle a été produite par l’agence FWD et réalisée par Vincent Medioni.

Une première vague de communication sera initiée la semaine prochaine avec l’envoi de trois spots aux salles : le cinéma comme lieu du premier baiser, le tarif à 4€ pour les moins de 14 ans avec le jeune garçon et le cinéma comme pratique pas chère. Ce dernier sera personnalisable, les exploitants pouvant indiquer à la fin du film, via un carton, le nom de leur salle et les prix qu’elle pratique pour les jeunes spectateurs. Un kit de personnalisation sera d’ailleurs disponible sur le site de la FNCF. La deuxième vague interviendra courant juin, avec l’envoi des trois autres films.

"C’est une campagne résolument jeune", a commenté Richard Patry, dont la présentation des six films a été bien accueillie par les exploitants présents. Un hashtag #aucine sera également lancé sur Twitter. A noter que l’opération "-14ans = 4€" ne fera l’objet d’aucune autre communication de la part de la FNCF. En revanche, les quatre autres spots seront mis en avant par l’intermédiaire d’une campagne sur le web, entre autres.

Kevin Bertrand

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 26 juin 2018 à 14:34 CEST