En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

24 juin 2018 à 11:10

53

C'est la durée, en minutes, de la séance de signatures de Nathalie Baye, exceptionnellement longue, après la projection de Thomas, le court métrage de Laura Smet, suivie de celle de Moka, de Frédéric Mermoud. Cette année, il n'y avait plus de quota pour limiter le nombre de personnes autorisées à demander des dédicaces, et Nathalie Baye a joué le jeu jusqu'au bout.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 25 juin 2018 à 11:10 CEST