En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Choses de la vie

Les Choses de la vie

Un Long métrage de Claude Sautet

Produit par Sonocam SA, Lira Films

Sortie en France : 13/03/1970

  • Sommaire

Acteurs (29)

Production et distribution (4)

Productions Déléguées :

Sonocam SA, Lira Films

Exportation / Vente internationale :

StudioCanal Films Limited

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Un accident banal sur une route de campagne : un camion qui cale, un autre qui arrive, une voiture qui roule à une vitesse excessive, fait plusieurs tonneaux, éjecte son conducteur... La victime est un architecte de quarante ans, Pierre, aisé, séparé de sa femme Catherine, ayant un grand fils qu'il a peine à comprendre et vivant, épisodiquement, avec Hélène, jeune femme qu'il trouve un peu possessive. Il est à l'âge où l'on se pose des questions. Ayant décidé de rejoindre son fils en vacances, il écrit une lettre de rupture à Hélène, geste qu'il regrette aussitôt alors qu'il est déjà sur la route. Il appelle sa maîtresse et lui donne rendez-vous dans une ville proche. Et c'est le drame, éjecté, couché dans les herbes du pré, à demi conscient mais déjà mourant sans le savoir. Pierre revit quelques épisodes de son passé, retrouvant la douceur des "choses de la vie", jusqu'au moment où se rêvant avec les siens, à côté du bateau familial, il s'enfonce sans recours dans la mort.

Source : cineclubdecaen.com

Propos

Prix Louis-Delluc 1970.

En 1965, le fidèle Lino Ventura fait à nouveau appel à Sautet pour un film d’action, L’Arme à gauche, qui ne remporte pas le succès espéré. Sautet abandonne à nouveau le métier pour quelques années ! C’est par hasard qu’un de ses amis, l’écrivain et scénariste Jean-Loup Dabadie, lui fait lire en 1969 un projet qui va changer sa vie. Il s’agit des Choses de la vie, d’après un roman de Paul Guimard, un drame sentimental construit en flash-back, à partir d’un accident de voiture. Pour Sautet, c’est un contre-emploi, car il n’est connu que pour des polars virils… et peu rentables. Mais il se passionne pour le projet et le film devient l’un des plus gros succès de l’année, transformant Michel Piccoli et Romy Schneider en superstars du cinéma français. Par la même occasion, Sautet devient un des metteurs en scène les plus « en vue » du moment.

Source : cinematheque.qc.ca

Générique détaillé (19)

Producteur délégué :

Raymond Danon

Adaptateurs / Dialoguistes :

Paul Guimard, Jean-Loup Dabadie

Coproducteurs :

Roland Girard, Jean Bolvary

Ingénieur du son :

René Longuet

Assistants opérateurs :

François Lartigue, Guy Lecouvette

Directeur de production :

Ralph Baum

Scripte :

Geneviève Cortier

Cascadeur :

Gérard Streiff

Mixeurs :

Jean Nény, Alex Pront

Régisseur général :

Paul Dufour

Assistants à la réalisation :

Jean-Claude Sussfeld, Claude Vital

Scénaristes :

Jean-Loup Dabadie, Claude Sautet, Paul Guimard

Directeur de la photo :

Jean Boffety

Assistant son :

Pierre Davoust

Cadreurs :

Henri Clairon, Christian Guillouet

Monteuse :

Jacqueline Thiedot

Auteur de la musique :

Philippe Sarde

Chef décorateur :

Jacques Cottin

Photographe de plateau :

Claude Mathieu

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Thèmes :

Couple, Accident

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Suisse, Italie

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (France, Suisse, Italie)

Année de production :

1969

Sortie en France :

13/03/1970

Durée :

1 h 38 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

35699

Visa délivré le :

10/12/1969

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

1,66

Affiches (1)

Réalisateur

Sélections en festivals

Festival international du film de Cannes - 1970

Festival international du film de Cannes (France, 1970)

Sélection

Compétition officielle