Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Divine enfant

Divine enfant

Un Long métrage de Jean-Pierre Mocky

Produit par Koala Films, Lucy Finance, Investimage 2, Polygram

Sortie en France : 19/04/1989

  • Sommaire

Acteurs (38)

Production et distribution (3)

Productions Déléguées :

Koala Films, Lucy Finance, Investimage 2, Polygram

Distribution France :

Forum Distribution

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Sarah a six ans, avec son chien Toto elle s'enfuit de l'orphelinat ou elle etait placee parce que le directeur, Graton, retire aux jeunes pensionnaires tous leurs animaux familiers. Elle rencontre Aurelien Brada, ancien pilote de formule 1 dont la carriere et la vie ont ete brises par un ter- rible accident. Entre Aurelien et Sarah se cree vite un reel attachement et il est evident qu'ils seraient tres heureux ensemble. Malgre l'aide de Yacinthe, jeune bienfaitrice, ils sont poursuivis par les responsables de l'orphelinat, les mecenes d'une institution charitable et le commissaire Franquette...

Propos

Pour ce film, Jean-Pierre Mocky retrouva André Ruellan, avec lequel il avait travaillé à l'adaptation de L'Ibis rouge (1975) et du Roi des bricoleurs (1977). Après plusieurs films joués par des comédiens célèbres, Mocky voulut faire une oeuvre pour et avec des enfants, sans "star " : la petite Laura Martel (choisie pour sa ressemblance avec Shirley Temple) fut choisie parmi 400 fillettes. Louise Boisvert, actrice canadienne, fil ses débuts en France avec ce film. Mocky voulut avec Divine enfant rendre hommage à la bande dessinée de Harold Gray - Annie l'orpheline ", adaptée au cinéma par John Huston (1982).

Source : jpierre.mocky.free.fr

Générique détaillé (15)

Producteur délégué :

François Ravard

Producteur :

Jean-Pierre Mocky

Directeur de la photo :

Marcel Combes

Assistant son :

Pascal Despres

Monteurs :

Jean-Pierre Mocky, Annie-Claire Mittelberger, Sophie Moyse

Décorateurs :

François Koltès, Michel Modaï

Cascadeurs :

Lionel Vitrant, Daniel Vérité

Régisseur général :

Frédéric Bal

Assistant à la réalisation :

Richard Debuisne

Scénaristes :

Jean-Pierre Mocky, André Ruellan

Ingénieur du son :

Bernard Rochut

Cadreur :

Jacques Mironneau

Scripte :

Valérie Gion

Auteur de la musique :

Hubert Rostaing

Costumières :

Marina Zuliani, Nanou Van Malderen

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie

Thèmes :

Enfance

Langue de tournage :

Français

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français

Année de production :

1989

Sortie en France :

19/04/1989

Durée :

1 h 23 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

68550

Visa délivré le :

03/04/1989

Agrément :

Inconnu

Type de couleur(s) :

Couleur