En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Journal d'une femme en blanc - Poster France

Journal d'une femme en blanc

Un Long métrage de Claude Autant-Lara

Produit par S.O.P.A.C., Gaumont

Sortie en France : 28/04/1965

    Synopsis

    Claude Sauvage, une jeune gynécologue tenace, tient la chronique de quelques mois d'internat dans un hôpital parisien. Vie privée et carrière médicale, elle consigne ses doutes et désirs dans une société où la place et le sort des femmes demeurent à cette époque un enjeu secondaire. L'itinéraire personnel de Claude croise à travers le cas de quelques patientes le débat alors crucial sur l'ambition professionnelle féminine, la contraception et le droit à l'avortement.

    Acteurs (21)

    Production et distribution (4)

    Productions Déléguées :

    S.O.P.A.C., Gaumont

    Exportation / Vente internationale :

    Gaumont

    Production Étrangère :

    Arco Film

    Distribution France :

    Gaumont

    Propos

    Point de vue

    Le caractère scandaleux de son sujet (on est en 1965) aurait pu faire de Journal d’une femme en blanc une énième gesticulation anti-bourgeoise de Claude Autant-Lara. Il n’en est rien. Certes, le début avec la gentille interne, les malheureuses patientes et les méchants mâles laisse croire à un film à thèse schématique. Cependant, au fur et à mesure, les caractères se nuancent, le récit s’épaissit. L’auteur ne défend pas de position tranchée sur l’avortement, celui-ci est simplement le moteur dramatique qui permet de faire évoluer les personnages, de révéler leur vérité au spectateur. L’interprétation sensible de Marie-José Nat et le lyrisme de la belle musique de Michel Magne contrastent avec la froide blancheur des images d’hôpital, parviennent à transcender des ficelles narratives pas toujours très fines et achèvent de faire de Journal d’une femme en blanc un des films les plus attachants d’Autant-Lara. Très bon.

    Source : films.nonutc.fr

    Générique détaillé (12)

    Adaptateur / Dialoguiste :

    René Wheeler

    Auteur de l'œuvre originale :

    André Soubiran

    Scénariste :

    Jean Aurenche

    Ingénieur du son :

    Gérard Brisseau

    Monteuse :

    Madeleine Gug

    Chef décorateur :

    Max Douy

    Dialoguiste :

    René Wheeler

    Productrice :

    Ghislaine Autant-Lara

    Directeur de la photo :

    Michel Kelber

    Directeur de production :

    Yves Laplanche

    Auteur de la musique :

    Michel Magne

    Photographe de plateau :

    Jean-Louis Castelli

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame

    Thèmes :

    Médecine

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    France, Italie

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (France, Italie)

    Année de production :

    1965

    Sortie en France :

    28/04/1965

    Durée :

    1 h 50 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Format son :

    Mono

    Affiches (1)

    Réalisateur