En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
La Petite Marchande d'allumettes

La Petite Marchande d'allumettes

Un Court métrage de Jean Renoir

Produit par Les Films Jean Renoir

Année de production : 1928

    Synopsis

    « Ça serait bon de se réchauffer à la flamme d'une allumette », se dit Karen, la petite marchande d'allumettes qui grelotte de froid sous la neige en cette période de Noël. Réfugiée sous une palissade, alors qu'elle s'est fait rabrouer par des bourgeois pressés qui ne lui ont rien acheté, elle s'endort sous le froid, et elle rêve.

    Elle rêve qu'elle danse, puis elle se retrouve dans un magasin de jouets où elle passe en revue des soldats de bois avant de tomber amoureuse du lieutenant avec qui elle danse. Mais un hussard noir, mué par un ressort, jaillit d'une boîte: « J'ai rendez-vous ce soir avec Karen. Je suis la mort ». Pour prouver sa puissance, il « tue » les soldats de bois, arrête la poupée mécanique et fait rentrer le lapin en peluche. Karen et son officier fuient à cheval dans les nuages, poursuivis par la mort qui provoque en duel le jeune homme et le tue. Puis elle se saisit de Karen inanimée et la dépose au pied d'une croix. Un de ses cheveux est resté accroché au dolman du hussard noir qui s'en débarrasse. Le cheveu vient se coller à la croix qui se transforme en rosier. Les pétales des roses tombent en pluie sur le sol où repose Karen. Retour à la réalité. Ce que nous croyons être des pétales ne sont que flocons de neige qui recouvrent le visage de la petite marchande d'allumettes endormie pour toujours.

    Source : Wikipedia

    Acteurs (2)

    Production et distribution (2)

    Production Déléguée :

    Les Films Jean Renoir

    Exportation / Vente internationale :

    StudioCanal Films Limited

    Propos

    La féérie tragique et les trucages pouraient apparenter le film à l'avant garde française de la fin du muet. Néanmoins, le style d'interprétation, proche de Chaplin, et l'histoire d'Andersen le rattachent à l'impressionnisme.

    Générique détaillé (5)

    Adaptateur / Dialoguiste :

    Jean Renoir

    Producteurs :

    Jean Tedesco, Jean Renoir

    Monteur :

    Jean Renoir

    Auteur de l'œuvre originale :

    H.C. Andersen

    Directeurs de la photo :

    Jean Bachelet, Jean Storm

    Mentions techniques

    Court métrage

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1928

    Durée :

    40 min

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc