En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Pullman paradis

Pullman paradis

Un Long métrage de Michèle Rosier

Produit par Go Films, Skyline

Sortie en France : 05/07/1995

    Synopsis

    C'est le départ, ils sont une petite vingtaine à embarquer à bord d'un superbe autocar Pullman à destination du Mont Saint Michel. Comme d'habitude, les retardataires se font attendre. La première nuit, le car est arrêté par une bande de voyous ; les passagers sont alors contraints de céder appareils à photos, bijoux, caméras, montres et argent. De ce qu'il vient de vivre, le groupe en ressort plus uni : les langues se délient et tous, jeunes, moins jeunes, couples ou célibataires, vont former une famille. Les visites des musées et des sites naturels jalonnent le voyage. Au cours d'un pique-nique nocturne, un spectacle est improvisé et chacun s'illustre dans son domaine artistique. Les imprévus sont aussi du voyage : madame Pioche se foule la cheville et, contre toute attente, un jeune passager se suicide. Chaque voyageur est entendu par la police et formule sa propre hypothèse sur les raisons de cet acte. Au retour, les uns s'échangent des adresses, les autres promettent de se revoir et tous repartent de leur côté.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (17)

    Production et distribution (2)

    Productions Déléguées :

    Go Films, Skyline

    Distribution France :

    Ciné Classic

    Propos

    ""Pullman Paradis" est un film magnifique. Les images, sans esthétisme surajouté, sont d'une rare présence, la lumière agit comme la matière dans une peinture, le son se fait remarquer par sa perfection, la musique colle aux quelques séquences où elle est invitée avec une justesse qui tient à l'observation aigüe de Michèle Rosier. Les comédiens servent avec humilité et malice une partition aux nuances spectaculairement variées qui passent du trivial et du cocasse à l'absolu sans jamais sous-entendre que l'auteur du film se prend au sérieux, et c'est là justement que réside le miracle : entre toutes les portes qui ouvrent sur une oeuvre d'art, Michèle Rosier choisit la porte dérobée, celle du fond, dont la clef est un peu rouillée, et qui, au moment du pique-nique dans le crépuscule, cède soudain et découvre l'arrière-pays de ce conte moderne où s'emmêlent la mort et la vie."

    (Jocelyne François, Ecrivain, Prix Fémina)

    Générique détaillé (13)

    Producteur délégué :

    Jean-René de Fleurieu

    Scénariste :

    Michèle Rosier

    Ingénieur du son :

    Jean-Claude Brisson

    Directeur de production :

    Sylvain Monod

    Monteuse :

    Dominique Pâris

    Décorateur :

    Philippe Chiffre

    Costumière :

    Marie-Claude Altot

    Adaptatrice / Dialoguiste :

    Michèle Rosier

    Directeur de la photo :

    Jacques Loiseleux

    Assistant son :

    Pascal Despres

    Attachée de presse (film) :

    Béatrice Dumeaux

    Scripte :

    Franciska Moeneclaey

    Auteur de la musique :

    Yves Cerf

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Thèmes :

    Transports

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1995

    Sortie en France :

    05/07/1995

    Durée :

    1 h 40 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    86.092

    Visa délivré le :

    07/04/1995

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,85