Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

13 juin 2013 à 01:00

Box-office des films français dans le monde - mai 2013

Les résultats du cinéma français à l’international restent relativement atones à travers le monde à l’issue du mois de mai avec 14 millions d’entrées décomptées depuis le début de l’année.

rang titre Entrées Recettes Copies Nombre
Pays
Cumul
entrées
1 De l'autre côté du périph 246 446 1 093 926 576 5 756 266
2 Renoir 133 033 780 464 161 5 443 907
3 Dans la maison 99 964 556 122 132 6 897 439
4 20 ans d'écart 64 861 235 175 126 2 82 835
5 Une estonienne à Paris 41 372 262 326 135 6 104 669
6 L'Ecume des jours 40 271 345 142 71 4 58 552
7 De rouille et d'os 39 059 208 014 101 6 1 223 943
8 Les Gamins 38 326 331 530 54 3 58 199
9 Les Saveurs du palais 36 938 211 166 60 4 367 843
10 La Cage dorée 36 927 358 890 24 2 40 195
11 Populaire 34 323 239 249 146 4 162 508
12 Le Guetteur 33 953 189 623 199 1 42 530
13 Paulette 33 074 165 416 52 3 88 817
14 Alceste à bicyclette 31 010 197 588 18 1 62 457
15 Après Mai 28 667 192 285 80 6 72 288
16 Les Profs 24 934 293 029 12 1 36 989
17 Passion 20 758 108 825 74 2 43 022
18 Le Grand Soir 19 867 128 516 50 2 41 008
19 Les Seigneurs 14 375 97 922 89 1 182 557
20 Un prince (presque) charmant 13 283 75 819 89 1 33 870


Les résultats du cinéma français à l’international restent relativement atones à travers le monde à l’issue du mois de mai avec 14 millions d’entrées décomptées depuis le début de l’année 2013 sur une quarantaine de territoires. Amour est jusqu’ici la meilleure performance française de l’année 2013 à l’international avec 2,3 millions d’entrées depuis le 1er janvier (et 3,4 millions d’entrées au cumul). Le film représente ainsi à lui seul 17% de la fréquentation globale de l’année. Aux Etats-Unis et au Canada anglophone, premier marché en termes d’entrées depuis le début de l’année 2013, seules 1,8 million d’entrées ont été générées par les films français soit l’équivalent d’1/3 des entrées réalisées par The Artist sur ces territoires. Un constat amer pour le cinéma français qui en 2012, avait été épargné par la baisse de la fréquentation dans les marchés du sud de l’Europe et était parvenu à accompagner les marchés en croissance d’Asie et d’Amérique latine. Dans ce contexte, les films en langue française représentent 63% du volume total d’entrées du cinéma français à l’international, quand les films de production majoritaire concentrent pour leur part 70%.      

De l'autre côté du périph’ qui continue de profiter de la notoriété d’Omar Sy consécutive au succès d’Intouchables, s’est hissé en 3e place du box office russe le week-end de sa sortie porté  par une combinaison de 447 copies. Le film a rassemblé 230 000 spectateurs à l’issue du 3e week-end avant de disparaître du top 20 local. Une fréquentation remarquable pour une comédie française sur ce territoire. Le film a notamment dépassé les performances du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain (227 000 entrées – sorti en 2001), d’Intouchables (214 000 entrées – sorti en 2012) ou de comédies populaires comptant Gérard Depardieu au casting telles que Tais-Toi ! (224 000 entrées – sorti en 2003) ou San Antonio (221 000 entrées – sorti en 2004). Ailleurs, la carrière du film s’est rapidement estompée avec toutefois quelques performances notables  comme en Allemagne (275 000 entrées en 9 semaines), en Italie (151 000 entrées en 5 semaines) ou en Autriche (25 000 entrées en 7 semaines). En revanche, en Espagne (33 000 entrées en 5 semaines), au Portugal (1 200 entrées en 1 semaine) comme en Turquie (8 000 entrées en 4 semaines), le film n’a pas su trouver son public. De l’autre côté du périph’ qui totalise désormais près de 760 000 entrées à l’international, sortira prochainement sur des territoires où Intouchables fut un grand succès populaire comme dans les pays scandinaves et en Corée du Sud.   

Renoir poursuit son exploitation aux Etats-Unis et au Canada anglophone avec succès depuis maintenant 9 semaines. Il totalise à fin mai 1,8 million de dollars de recettes, soit environ 238 000 entrées, jusqu’ici son meilleur résultat dans les salles étrangères. Une très bonne performance pour le film de Gilles Bourdos qui devrait atteindre sans peine les 2 millions de dollars dans le courant du mois de juin, soit une performance équivalente à celle de titres tels que : Les Choristes (Miramax – 255 000 entrées) ou plus récemment De rouille et d’os (Sony Classics – 266 000 entrées). En Amérique du Nord toujours, le film a réuni près de 30 000 spectateurs québécois, un score tout à fait satisfaisant sur un marché québécois plutôt dynamique en 2013 pour le cinéma français.   
Toujours en exploitation en Allemagne après 17 semaines, Renoir compte désormais 121 000 spectateurs, soit la 4e meilleure performance pour un film français sorti en 2013 outre-Rhin derrière : De rouille et d’os (167 000 entrées), Un Plan parfait (206 000 entrées) et De l’autre côté du périph’ (275 000 entrées).
Renoir totalise 444 000 entrées à l’international.

20 ans d'écart n’est pas parvenu à s’imposer dans les salles italiennes. En dépit d’une combinaison généreuse de 125 copies en circulation pour son démarrage, le film a attiré seulement 50 000 spectateurs la semaine de sa sortie. Une faible moyenne de 391 spectateurs par copie qui a débouché sur un repli rapide de sa combinaison qui n’atteignait plus que 14 copies en 3e semaine avec 65 000 entrées au total. Deux ans après le succès de La Chance de ma vie avec Virginie Efira en Italie qui avait enregistré 213 000 entrées, 20 ans d’écart n’a pas eu l’occasion de rééditer une telle performance. Les comédies romantiques ne constituent pas un genre très prisé par le public italien. Ces 5 dernières années, seuls quelques titres atypiques sont parvenus à enregistrer entre 100 000 et 150 000 entrées italiennes : La Cerise sur le gâteau (137 000 entrées en 20102), Les Emotifs anonymes (126 000 entrées en 2011) ou L’Arnacoeur (114 000 entrées en 2011).

Après l’Espagne (223 000 entrées) et le Royaume-Uni (143 000 entrées), l’Italie devient le 3e territoire où Dans la maison passe le cap des 100 000 spectateurs avec 125 000 entrées réalisées en 6 semaines. Aux États-Unis, le distributeur local Cohen Media a opéré une montée en puissance de la combinaison, de 3 copies en 1re semaine à 36 en 5e semaine. Les recettes en salles du film n’ont cependant pas été suffisantes pour poursuivre ce déploiement. La combinaison retombe à 21 copies en 6e semaine avec 373 000 dollars de recettes au cumul, soit environ 50 000 entrées. Le public nord-américain a déjà plébiscité plusieurs longs métrages de François Ozon par le passé comme Swimming Pool (10,1 millions de dollars soit 1,7 million d’entrées en 2003), 8 Femmes (3 millions de dollars soit 408 000 entrées en 2002) ou plus récemment Potiche (1,6 million de dollars soit 205 000 entrées en 2011).
Dans la maison totalise près de 900 000 entrées à l'international.

En dépit de résultats plutôt modestes dans les salles françaises avec 46 000 spectateurs, Une Estonienne à Paris tire son épingle du jeu à l’international, à commencer par l’Estonie. En effet sur la terre natale du réalisateur Ilmar Raag, le film est le 2e plus grand succès en langue française jamais recensé par uniFrance films avec 37 000 entrées derrière Intouchables (39 000 entrées). Ailleurs, le film a notamment rassemblé 26 000 spectateurs en Allemagne (6 semaines), 21 000 spectateurs en Italie (2 semaines), 7 000 spectateurs en Nouvelle-Zélande (9 semaines), 4 000 spectateurs en Autriche (2 semaines), 2 000 spectateurs en Norvège (2 semaines) ainsi qu’en Suisse romande (4 semaines).

Paulette maintient ses très bons résultats au box office portugais. Le film qui s’était hissé en 2e position du box office local la semaine de sa sortie, occupe encore la 5e place du classement lors de sa 6e semaine d’exploitation. En totalisant 63 000 entrées, Paulette enregistre la meilleure performance française de l’année 2013 sur ce territoire. Un résultat d’autant plus significatif que le marché portugais est lourdement sinistré, avec une baisse de la  fréquentation en salles de 12% en 2012 qui s’est poursuivie depuis le début de l’année 2013. Sur les territoires francophones, Paulette a notamment enregistré 14 000 entrées au Québec et 9 000 entrées en Suisse romande.

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 14 juin 2013 à 01:00 CEST

Photos (3)

Lié à cette actualité

Films liés (6)