Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

16 septembre 2012 à 18:14

Box-office des films français dans le monde - Eté 2012

La fréquentation du cinéma français à l’international atteint près de 57 millions d’entrées sur les 8 premiers mois de l’année 2012 contre 43 millions en 2011 à période comparable.

             
rang titre Entrées Recettes Copies Nombre
Pays
Cumul
entrées
1 Intouchables   1 713 422   10 502 222  1 177  19    23 304 107  
2 Sur la piste du Marsupilami     389 067    1 745 119     475    4        752 948  
3 Un bonheur n'arrive jamais seul     279 995    2 007 273     197    5        303 089  
4 Le Prénom     245 099    1 667 066     303    9        467 833  
5 Sur la route     190 932       453 145       79    6        267 938  
6 Comme un chef     182 253    1 272 793     336    8        429 419  
7 Et si on vivait tous ensemble ?     173 777    1 340 030     216    7        594 934  
8 2 Days in New York     160 181    1 076 946     178    7        234 310  
9 Les Adieux à la Reine     155 446       998 449       85    4        241 603  
10 La Délicatesse     151 493       993 400     147    7        504 108  
11 The Lady     101 956       340 235     141    4        635 492  
12 Le Cochon de Gaza       94 534       648 010       94    3        117 084  
13 L'Amour dure trois ans       71 509       421 307     233    4        220 867  
14 Les Kaïra       64 519       556 296       26    2          64 519  
15 De rouille et d'os       56 158       439 500       57    4        216 692  
16 La Fille du puisatier       45 507       312 495       40    2        210 013  
17 The Artist       39 680       248 512       45    5    12 685 871  
18 Le Skylab       36 825       270 828       74    3          49 107  
19 Nostalgie de la lumière       24 276       184 038       14    1          63 948  
20 Les Infidèles       24 225         82 552       38    4        539 316  
             

Les résultats en salles de cet été ont confirmé les tendances qui se dessinent depuis le début de l’année. Les entrées réalisées par les films de langue originale française concentrent toujours plus de 80% du volume total d’entrées recensées. Bien que les résultats de The Artist, et surtout d’Intouchables, expliquent en grande partie cette représentativité accrue des films en langue française, il est à noter qu’aucun film français en langue étrangère ne soit parvenu à s’imposer largement sur les marchés étrangers. Si bien qu’en mettant de côté ces deux films phares, plus de la moitié des entrées de 2012 restent tout de même générées par les films en langue française (53,4%). La sortie de Taken 2, prévue en fin d’année, devrait légèrement modifier ces ratios sans pour autant rebattre les cartes.

Intouchables d'Olivier Nakache et Eric Toledano dépasse les performances internationales du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain avec 23,3 millions d’entrées décomptées contre 23,1 millions pour le succès de Jean-Pierre Jeunet. Il devient le plus grand succès en langue française recensé depuis le début des années 1990 et le 3e plus grand succès français derrière les films en langue anglaise Taken (32 millions d’entrées) et Le Cinquième Élément  (36 millions d’entrées).
Après 15 semaines à l’affiche aux Etats-Unis, le film atteint le million de spectateurs (8,2 millions de dollars de recettes au total) et maintient de façon presque insolente ses performances depuis 5 semaines sur une combinaison stable de 194 copies.
Le mois d’août aura vu sa carrière internationale s’étendre aux pays d’Amérique latine où, une fois encore, le film fédère un large public. Au Brésil, le film se place en 5e position du box office le week-end de sa sortie en ayant rassemblé 93 000 spectateurs. Une performance incroyable sur ce territoire où seule une vingtaine de films de langue originale française ont passé la barre des 100 000 entrées depuis le début des années 2000. Un tel démarrage devrait permettre  au film de dépasser rapidement les, pourtant très bons, résultats de The Artist (329 000 entrées) réalisés dans les salles brésiliennes en début d’année. Au Mexique, il enregistre 123 000 entrées en 10 jours, porté par une augmentation rapide de sa combinaison de 38 à 78 copies. Un excellent démarrage auprès d’un public traditionnellement friand de films de genre (thriller) et de films d’animation, bien plus que de comédies en langue française. En Argentine, l’adhésion du public est également au rendez-vous avec 90 000 spectateurs décomptés en 2 semaines. Enfin de l’autre côté du Pacifique, les spectateurs japonais ont été 70 000 à se déplacer en salles en seulement 2 jours.

Sur la piste du Marsupilami est parvenu à séduire les publics russe et ukrainien. En seulement 3 semaines, il a réuni 310 000 spectateurs russes soit la 2e meilleure performance française de l’année sur ce territoire derrière The Artist (322 000 entrées). En Ukraine, il atteint 32 000 entrées après 4 semaines à l’affiche, une performance peu commune sur ce territoire. Le distributeur Volga qui distribue le film en salles sur ces deux territoires a réalisé une belle prouesse. En effet, le personnage du Marsupilami n’était pas connu des publics locaux et des efforts conséquents en communication ont été nécessaires en amont de la sortie du film.
Le film totalise désormais 753 000 entrées à l’international dont 248 000 en Belgique, où il signe la meilleure performance française de l’année 2012.

Après un premier week-end d’exploitation peu encourageant en Russie, Un bonheur n’arrive jamais seul est finalement parvenu à fédérer près de 100 000 spectateurs en 3 semaines. Un résultat moyen compte tenu de la présence de Sophie Marceau au casting et de l’appétence reconnue du public russe pour les comédies romantiques à la française. Pour mémoire, Hellphone, du même réalisateur (James Huth), avait réalisé 358 000 entrées en Russie en 2007.  
A l’affiche depuis maintenant 10 semaines dans les territoires européens francophones, le film enregistre en revanche de bonnes performances avec 103 000 entrées recensées en Belgique et près de 30 000 entrées en Suisse romande. A l’issue de son 1er mois d’exploitation en Espagne, il a réuni 75 000 spectateurs soit la 5e meilleure performance enregistrée par un film français sorti en 2012 sur ce territoire.

Le Prénom poursuit sa carrière en Belgique où il atteint maintenant 176 000 entrées après 19 semaines d’exploitation, soit la 2e meilleure performance enregistrée par un film français sorti en 2012 derrière Sur la piste du Marsupilami (248 000 entrées). En Allemagne, le film ne fait pas d’émule avec 81 000 spectateurs décomptés en 6 semaines sur plus de 140 copies en distribution. En revanche, il enregistre 115 000 entrées en Italie à l’issue de sa 8e semaine d’exploitation. Depuis le début de l’année 2012 le marché italien souffre d’une baisse globale de la fréquentation en salles. 30 films français sont sortis en 2012 contre 38 en 2011 à période comparable. Pourtant 9 d’entre eux ont réalisés plus de 100 000 entrées dont Intouchables qui, fort de ses 2,5 millions de spectateurs, signe le 3e plus gros succès de l’année dans les salles italiennes. Le public italien continue néanmoins de se démarquer par son éclectisme. Plusieurs films français d’auteur sortis en 2012 y réalisent leur meilleure performance étrangère comme Poulet aux prunes (78 000 entrées), L'Enfant d'en haut(56 000 entrées), Toutes nos envies (49 000 entrées), 17 filles (33 000 entrées) ou encore La Guerre est déclarée (31 000 entrées).

Les Adieux à la Reine a passé le cap du million de dollars de recettes engrangées aux États-Unis et compte à présent plus de 150 000 tickets vendus. Un seuil symbolique au-delà duquel on considère bien souvent qu’un film français est un succès dans les salles nord-américaines. Porté par un casting féminin international et le goût de nombreux territoires pour les films d’époque en costume (les pays anglo-saxons et la Russie notamment), la dernière réalisation de Benoit Jacquot peut espérer passer la barre des 500 000 spectateurs étrangers lors de sa carrière internationale prévue sur plus de 50 territoires.
Le film totalise à l’heure actuelle 242 000 entrées à l’étranger.

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 20 septembre 2012 à 18:14 CEST

Téléchargement

Photos (3)

Lié à cette actualité

Films liés (29)

Personnes liées (4)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Sociétés liées (1)

Volga

Activités :  Distribution à l'étranger (long-métrage), Acheteur (long métrage)

Activités hors film :  Distributeur étranger (long métrage)

Filmographie récente : Un homme à la hauteur, À fond, 20 ans d'écart, ...

Zones géographiques (10)