Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

21 août 2012 à 16:22

BO Films français à l'étranger - semaine du 3 au 9 août 2012.

BO uniFrance : "Intouchables" n'en finit pas de battre des records

Intouchables maintient ses performances de la semaine passée aux États-Unis (Weinstein Co.) en engrangeant 840 000 dollars de recettes supplémentaires (soit près de 105 000 spectateurs) sur une combinaison restée constante de 194 copies. Il totalise 6 millions de dollars de recettes en 11 semaines. Une fréquentation qui s’établit à 756 000 entrées, équivalente à celle enregistrée en 2007 par Paris, je t’aime (First Look Pictures).

Aux Pays-Bas (FilmFreak), le film parvient encore à rassembler 34 000 spectateurs lors de sa 20e semaine d’exploitation et devrait passer la barre du million de spectateurs dans les deux prochaines semaines ; du jamais vu pour un film français sur ce territoire. En Europe centrale et orientale, le film se démarque d’une part sur le sol Russe (Cascade Film) où il émarge désormais à plus de 200 000 entrées, d’autre part en Croatie (Blitz) où il enregistre la 5e meilleure performance en langue française depuis le début des années 2000 avec 47 000 entrées.  Intouchables totalise maintenant 22,3 millions d’entrées à l’international.

Sur la piste du Marsupilami transforme l’essai en Russie (Volga). Après un premier week-end concluant où le film a réuni 96 000 spectateurs, il enregistre 143 000 entrées lors de sa première semaine complète à l’affiche sur 389 copies, soit un total de 239 000 entrées déjà décomptées. En Ukraine (Volga), il totalise sur la même période 21 000 entrées, un début de carrière là encore très prometteur. Des résultats qui confirment l’appétence reconnue des territoires d’Europe centrale et orientale pour les films destinés à un public familial.

Le Cochon de Gaza tire son épingle du jeu en Allemagne (Alamode) en réalisant 42 000 entrées sur 66 copies à l’issue de sa première semaine complète d’exploitation, il se place en 9e position du box-office outre-rhénan. En Autriche (ThimFilm/Alamode), il enregistre 2 000 entrées sur 7 copies à période comparable. Un accueil positif des publics germanophones qui contraste avec les résultats en demi-teinte observés en Belgique (uDream - 13 000 entrées en 9 semaines sur 8 copies maximum) ainsi qu’au Québec (Séville – 5 000 entrées en 5 semaines sur 3 copies maximum).

Les Adieux à la Reine voit sa combinaison progresser de 33 à 56 copies et engrange 270 000 dollars de recettes supplémentaires pour sa 4e semaine à l’affiche aux États-Unis (Cohen Media Group). Le film totalise déjà 705 000 dollars de recettes (soit 89 000 entrées) et devrait passer le cap du million de dollars de recettes dans les deux semaines à venir.

Matthieu THIBAUDAULT

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 10 septembre 2012 à 16:22 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (4)