Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

01 avril 2014 à 11:09

B.O international : démarrage des "Garçons et Guillaume..." au Québec

Le point sur les résultats du cinéma français à l'étranger.

Après un excellent démarrage en Italie (Notorious) à la fin du mois dernier (700 000 entrées après trois semaines d’exploitation), La Belle et la Bête était attendu en Espagne (DeAPlaneta) cette semaine. Fort d’une combinaison ambitieuse de 242 copies, le film rassemble 54 000 spectateurs en 1re semaine, un résultat certes au-dessous des attentes pour une tel déploiement, mais qui lui permet tout de même de s’emparer de la 4e place du box-office local, dans un pays où plus de 660 000 spectateurs avaient découvert Le Pacte des loups (Filmax) en 2001. En Belgique (Alternative), La Belle et la Bête atteint 72 000 entrées après 5 semaines sur les écrans, la 3e meilleure performance française depuis le début de l’année. Avec près de 850 000 entrées comptabilisées sur 5 territoires, le film de Christophe Gans franchira prochainement le million de spectateurs à l’international, avec des sorties prévues à la fin du mois en Russie (West Video) et en Turquie (Bir Film) notamment.

Les Garçons et Guillaume, à table ! poursuit son exploitation dans les salles étrangères et débute cette semaine au Québec (Les Films Séville). Avec 7 200 entrées enregistrées sur 2 copies pour sa 1re semaine, le film réalise un démarrage très prometteur en s’octroyant de loin la meilleure moyenne de spectateurs par copie de la semaine sur le territoire. Ses résultats seront à suivre de près dans les prochaines semaines avec l’augmentation de sa combinaison. Le film aux 5 César totalise 206 000 spectateurs à l’international.
Au Québec toujours, la deuxième meilleure moyenne par copie revient à une autre nouveauté française, Quai d'Orsay (Axia Films), qui avec 5 300 spectateurs recensés sur 4 copies, dépasse déjà la performance du dernier film de Bertrand Tavernier, La Princesse de Montpensier (Axia Films) qui, sur la même combinaison, avait terminé sa carrière avec moins de 4 500 entrées.

Après un lancement réussi en début d’année sur les marchés francophones européens, Yves Saint Laurent sort au Royaume-Uni (E1 Entertainment) et rassemble plus de 19 000 spectateurs sur 55 copies pour son premier week-end sur les écrans. Il s’agit du meilleur démarrage français depuis le début de l’année, un résultat rassurant sur un territoire où les films en langue originale française peinent à s’imposer. Pour mémoire, Coco avant Chanel (StudioCanal) avait en 2009 débuté sa carrière à hauteur de 83 000 entrées sur 91 copies, avant de totaliser 515 000 spectateurs en fin de course. En Russie, Yves Saint-Laurent recense 19 000 entrées sur 143 copies le week-end de sa sortie, intégrant le top 20 local sur la période. Attendu prochainement en Italie (Lucky Red) et au Danemark (Svensk Filmindustri AB), le film de Jalil Lespert totalise 134 000 entrées dans les salles étrangères.

Quentin Deleau

Auteur : Jean-Rémi Ducourtioux

Dernière mise à jour : 09 avril 2014 à 11:09 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (7)

Personnes liées (2)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins