En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]
Je suis un poppys

Je suis un poppys

Un Court-métrage de Boris du Boullay

Année de production : 2020

    Synopsis

    Du geste premier, du geste minime, du pas de côté, voire du geste d’enfance, où le corps marqué de ce geste et restitué dans le champ d’une projection d’où percerait du hors-champ de ces saynètes, en contrepoint de leur aspect raté, foireux, absurde, improvisé, navrant, banal, paresseux, inabouti, inutile, oiseux et stupide, percerait peut-être la déception, une déception marquée par l’essai burlesque de faire quand même, mais si loin de la vie, encore, si loin de la vie encore sous l’emprise de la déception, la vie déceptive — où le corps donc incarne, comme une empreinte, une vie réelle projetée, ambiguë dans sa manifestation.

    Autrement dit, se prendre une bonne baffe dans la gueule, ça remet les idées en place.

     

     

    Acteur

    Propos

    Je suis un poppys est le 185e film de la série des Saynètes ou la vie imaginaire et réelle de Boris du Boullay.

    Photos

    Mentions techniques

    Court-métrage

    Genre(s) :

    Expérimental

    Sous-genres :

    Vidéo art, Portrait

    Thèmes :

    Art, Cinéma, Absurde

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Non précisé

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    2020

    Durée :

    2 min 54 secondes

    Formats de production :

    HD 2K

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    16/9

    Format son :

    Stéréo

    Interdiction :

    Aucune

    Réalisateur

    Films en sélection

    Festival Tous Courts d'Aix-en-Provence - 2020

    Festival Tous Courts d'Aix-en-Provence (France, 2020)

    Sélection

    Compétition expérimentale