En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
L'Amour en douce

L'Amour en douce

Un Long métrage de Édouard Molinaro

Produit par Gaumont, Cinéphonic, Productions Marcel Dassault

Sortie en France : 27/02/1985

    Synopsis

    Les copains de Marc sont nés dans le même quartier d'Aix-en-Provence, ils ont grandi ensemble, mais leur plus de trente ans ne les empêchent pas de se comporter comme des gamins. Ils commentent la situation conjugale de Marc et Jeanne. Jeanne vient de quitter Marc, marié avec elle depuis huit ans. Il l'aime, mais il l'a toujours trompé. Elle a rencontré Antoine, industriel rassurant, qui l'entoure de sa prévenance. Antoine est amoureux et inquiet, il parfait ses abdominaux à coups d'haltères et de punching-ball, mais il sait que ce n'est pas ce genre d'effort qui retiendra Jeanne ; elle aura toujours une amitié amoureuse pour son mari...

    Acteurs (21)

    Production et distribution (2)

    Productions Déléguées :

    Gaumont, Cinéphonic, Productions Marcel Dassault

    Exportations / Ventes internationales :

    Gaumont, StudioCanal Films Limited

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Point de vue

    Edouard Molinaro est un réalisateur affirmé. Servi par un scénario plaisant et les comédiens sympathiques qu'il sait souvent déceler (Emmanuelle Béart, jolie révélation de ce film), il réussit un petit film joliment troussé là où tout autre se serait enlisé dans la farce vulgaire. Ce nouveau Téléphone rose mais très cool et sur le mode Harlequin mâtiné d'humour et d'impertinence, dans une ambiance BCBG et "mode", témoigne donc une fois de plus du savoir-faire et de la gentille superficialité du réalisateur. Et comme celui-ci a du talent, de la légèreté, la sucrerie se laisse avaler avec quelques primes d'assiduité sous forme de croquis réussis (le bâtonnier jaloux et faux-jeton, les deux vieilles dames vivant au rythme de la télévision), et quelques scènes de comédie bien menées (celle, par exemple, où le racisme plus bébête que méchant, mais archiquotidien, est malicieusement épinglé, conversation catastrophique d'un Français moyen maladroit et d'une call-girl vietnamienne qui ne lui fait aucun cadeau et laisse le malheureux s'enliser).

    Le rythme est bon et tient la distance. Un reproche toutefois : Molinaro, à force de fréquenter les salons douillets, aurait-il perdu le sens des réalités ? On peut s'interroger quand on voit que, comme dans les romans de gare, il assimile la coopération en Afrique à une manière de Légion étrangère pour âmes en peine.

    © Christian Bosséno, "La Saison Cinématographique 1985".

    Générique détaillé (13)

    Producteurs délégués :

    François Chavane, Alain Poiré

    Scénaristes :

    Christian Watton, Jean Sagols

    Ingénieur du son :

    Éric Devulder

    Monteurs :

    Robert Isnardon, Monique Isnardon

    Scripte :

    Annie Maurel

    Bruiteurs :

    André Naudin, Julien Naudin

    Régisseur général :

    Philippe de Chastellux

    Producteurs :

    Daniel Toscan du Plantier, Nicolas Seydoux, Alain Poiré, François Chavane, Marcel Dassault

    Directeur de la photo :

    Jean-Paul Schwartz

    Assistants opérateurs :

    Yves Angelo, Jean-Yves Le Poulain

    Monteuse son :

    Yvette Bastide

    Auteur de la musique :

    Alain Lemeur

    Costumière :

    Mic Cheminal

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie sentimentale

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1984

    Sortie en France :

    27/02/1985

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    57.812

    Visa délivré le :

    27/02/1985

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Mono

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Les César du Cinéma Français - 1986

    Les César du Cinéma Français (France, 1986)

    Sélection

    Meilleur espoir féminin : Emmanuelle Béart