En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Portes de la nuit

Les Portes de la nuit

Un Long métrage de Marcel Carné

Produit par Pathé Distribution

Sortie en France : 03/12/1946

    Synopsis

    Une nuit de l'hiver accablant qui suivit la libération de Paris. Mené par le destin qui a pris figure de clochard, l'ouvrier Jean rencontre celle qu'il appelle la plus belle fille du monde, et vit avec elle un amour fulgurant. Autour d'eux, le ballet des maris jaloux, des gentils copains, des collabos et des agents du marché noir, des résistants et des mouchards. La mort sournoise n'oublie pas ses rendez-vous...

    Acteurs (18)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Pathé Distribution

    Distribution France :

    Pathé Consortium Cinéma

    Exportation / Vente internationale :

    Pathé Distribution

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Les Portes de la nuit est, à plus d’un titre, une oeuvre charnière dans la carrière du cinéaste Marcel Carné. Il marque la fin de la collaboration fructueuse du réalisateur avec Jacques Prévert. En effet, de 1936 (Jenny) jusqu’en 1946 (Les Portes de la nuit), le duo Carné/Prévert est à l’origine des plus belles réussites du cinéma français de la première moitié du siècle dernier.

    Lors de sa sortie en salles, Les Portes de la nuit est totalement incompris et fait l’objet d’un véritable procès d’intention. Sous la coupe de quelques esprits étroits, le film prit une couleur politique «sous le prétexte» expliqua plus tard le metteur en scène «qu’on y montrait deux ouvriers résistants, un grand bourgeois collaborateur et son fils milicien (...).
    À entendre tous ces beaux esprits, nous avions voulu dire que tous les ouvriers avaient été résistants, et tous les bourgeois collaborateurs ! Ce qui semble inepte aujourd’hui, où les passions se sont calmées, prit, à l’époque, une acuité dont on n’a pas la moindre idée». Dans certaines salles, le film est accompagné d’injures et de sifflets.

    Œuvre mal connue, Les Portes de la nuit réunit une belle brochette d’acteurs: Serge Reggiani, Pierre Brasseur, Saturnin Fabre, Raymond Bussières et surtout le couple Yves Montand/Nathalie Nattier. La présence de Montand et de Nattier au générique du film est un choix presque par défaut.
    Lors de la mise en place du projet, le couple vedette du film devait être interprété par Jean Gabin et Marlène Dietrich. Yves Montand endosse le rôle de Diego et donne la réplique à Nathalie Nattier, jeune actrice que Carné engage après l’avoir vue dans L’idiot de Georges Lampin.

    Les Portes de la nuit permet à Montand de chanter son premier vrai gros succès, «Les Feuilles Mortes», chanson écrite par Jacques Prévert et Joseph Kosma pour ce film, devenue mondialement célèbre. A noter que pour des raisons purement pratiques, Marcel Carné fit construire en studio (dans la cour des studios de Joinville) le fameux décor de la station de métro Barbès-Rochechouart.

    Source : commeaucinema.com

    Générique détaillé (15)

    Assistants à la réalisation :

    Pierre Gout, Roger Blanc

    Dialoguiste :

    Jacques Prévert

    Producteurs :

    Raymond Borderie, Pierre Laurent

    Directeur de la photo :

    Philippe Agostini

    Assistant opérateur :

    André Bac

    Scripte :

    Jeanne Witta-Montrobert

    Chef décorateur :

    Alexandre Trauner

    Photographe de plateau :

    Raymond Voinquel

    Adaptateur / Dialoguiste :

    Jacques Prévert

    Auteur de l'œuvre originale :

    Jacques Prévert

    Scénariste :

    Jacques Prévert

    Ingénieur du son :

    Antoine Archimbaud

    Monteurs :

    Marthe Gottié, Jean Feyte

    Auteur de la musique :

    Joseph Kosma

    Costumier :

    Antoine Mayo

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1946

    Sortie en France :

    03/12/1946

    Durée :

    2 h

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    3834

    Visa délivré le :

    25/11/1946

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono

    Affiches (3)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    French Film Festival UK - 2016

    French Film Festival UK (Royaume-Uni, 2016)

    Sélection

    Classic Cinema