En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Et Dieu créa la femme

Et Dieu créa la femme

Un Long métrage de Roger Vadim

Produit par Union Cinématographique Lyonnaise (UCIL), Cocinor, Productions Iena

Sortie en France : 28/11/1956

    Synopsis

    M. Carradine, propriétaire d'une boite de nuit sur la Côte d'Azur, jette son dévolu sur une jeune orpheline, Juliette, mais celle-ci rêve d'être possédée par un jeune entrepreneur de travaux, Antoine. Elle doit retourner à l'orphelinat à moins qu'elle ne trouve un mari sur l'heure. C'est le frère cadet d'Antoine, Michel, qui se dévoue espérant dompter la dépravation de Juliette. Au bout de quelques semaines de mariage, elle finit par céder à son désir d'Antoine, brouillant les deux frères. Carradine attendait cette heure, mais c'est Michel qui arrivera le premier pour reconquérir sa femme, après avoir vaincu son frère et tenté de tuer sa femme.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (19)

    Production et distribution (3)

    Productions Déléguées :

    Union Cinématographique Lyonnaise (UCIL), Cocinor, Productions Iena

    Distribution France :

    Cocinor

    Exportation / Vente internationale :

    TF1 Studio (ex-TF1 International)

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (2)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    A propos

        Ce film propulse Roger Vadim, Brigitte Bardot, Jean-Louis Trintignant et Christian Marquand au rang de stars internationales.

        Brigitte Bardot devient avec ce film à la fois un mythe et un sex-symbol mondial des années 1960, une star des médias mondiaux, emblème de l'émancipation des femmes, jeune fille à la fois modèle et diablesse, libre provocatrice ingénue et impudique, symbole de la féminité, de la liberté sexuelle, d'une révolution des mœurs latente et de la grande vague existentialiste du couple Jean Paul Sartre / Simone de Beauvoir qui suit.

        Ce film déchaîne des cascades de sentiments, autant de passion, d'idolâtrie et de coup de foudre des uns, que d'indignation, de colère ou de haine des autres.

        Brigitte Bardot achètera La Madrague sur la route des Canebiers à Saint-Tropez en 1958 et contribuera à faire de ce village peu connu un endroit de légende internationale.

        Le mariage de Roger Vadim et Brigitte Bardot vole en éclat à la fin du film à cause de l'hystérie médiatique qui suit le film.

        Le film va voir la naissance d'une histoire d'amour entre Brigitte Bardot et Jean-Louis Trintignant.

        Le film est célèbre pour plusieurs raisons : Saint-Tropez, Brigitte Bardot, la danse tam-tam mambo, le scandale, les premiers nus de Bardot qui vont permettre au film de battre des records de recettes tout particulièrement aux États-Unis.

    Source : Wikipedia

    Générique détaillé (16)

    Assistant à la réalisation :

    Paul Feyder

    Scénaristes :

    Raoul Levy, Roger Vadim

    Ingénieur du son :

    Pierre Calvet

    Assistants opérateurs :

    Marc Champion, Robert Florent

    Directeur de production :

    Claude Ganz

    Assistante monteuse :

    Suzanne Cabon

    Décorateur :

    Jean André

    Photographe de plateau :

    Léo Mirkine

    Producteurs :

    Raoul Levy, Claude Vega, Ignace Morgenstern

    Directeur de la photo :

    Armand Thirard

    Assistants son :

    Maurice Dagonneau, Georges Vaglio

    Cadreur :

    Louis Née

    Monteur :

    Victoria Mercanton

    Scripte :

    Suzanne Durrenberger

    Auteur de la musique :

    Paul Misraki

    Régisseur général :

    Michel Choquet

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie dramatique

    Thèmes :

    Jeunesse, Érotisme

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1956

    Sortie en France :

    28/11/1956

    Durée :

    1 h 20 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    18160

    Visa délivré le :

    28/11/1956

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    Scope

    Format son :

    Mono