Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Chiffres à l'international

19 mars 2013 à 17:52

BO Films français à l'étranger - semaine du 1er au 7 mars

BO uniFrance : "Boule et Bill" voyage bien.

Après Vive la France, c’est au tour de Boule & Bill (uDream) de s’imposer sur les territoires européens francophones. Le film adapté de la bédé belge éponyme occupe la quatrième place du box-office avec 22 000 entrées décomptées la semaine de sa sortie et 26 000 entrées au total, avant-premières incluses. Une jolie performance relevée également en Suisse romande (Frenetic). Le film attire plus de 5 000 spectateurs la semaine de sa sortie sur 11 copies et s’empare de la deuxième place du box-office local. Boule et Bill signe ainsi le meilleur démarrage enregistré par un film français sur chacun de ses territoires pour l’année 2013.

Consécutivement au succès du film dans les salles françaises, tout particulièrement auprès du très jeune public, le distributeur québécois du film, Métropole, a décidé de repousser la sortie du film au mois d’août afin de profiter au mieux de la période des vacances scolaires locales.   

Astérix et Obélix au service de sa majesté voit ses recettes augmenter de plus de 50% au Québec (Les Films Séville) par rapport à la semaine passée. Une semaine de vacances scolaires qui profite largement au film qui totalise dorénavant près de un million de dollars canadiens soit 116 000 entrées. Dès la semaine prochaine, il devrait égaler la fréquentation en salles du troisième et précédent opus de la franchise, Astérix aux Jeux olympiques (Alliance - 141 000 entrées en 2008. Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté totalise 3,6 millions d’entrées à l’international.

Ernest et Célestine réalise un bon démarrage dans les salles québécoises (Métropole)  avec 10 000 entrées sur 27 copies. Des premiers résultats encourageants pour un film d’animation d’auteur dit Preschool au Québec.  En effet, Kirikou et la sorcière qui avait réuni 34 000 spectateurs en 2000 reste jusqu’ici le meilleur résultat dans cette catégorie. Mia et le Migou (Métropole), La Prophétie des grenouilles (Séville) ou encore Kerity et la maison des contes (Métropole) n’ont pour leur part jamais dépassé les 10 000 entrées.  Le film, déjà sorti en Belgique (Cinéart – 77 000 entrées), en Suisse (Ascot-Elite – 34 000 entrées) et en Italie (Sacher – 31 000 entrées), totalise près de 150 000 entrées à l’international.

Un mot sur Intouchables dont la carrière internationale s’est poursuivie sur plus d’une dizaine de territoires en ce début d’année. Le film aux 50 millions d’entrées dans le monde est récemment devenu le plus grand succès français jamais recensé en Norvège (Scanbox) fort de ses 174 000 entrées décomptées. En ce début d’année toujours, il est devenu le seul film en langue française à avoir dépassé le cap des 100 000 spectateurs en Nouvelle-Zélande (Roadshow). Enfin en Allemagne (Senator), où il enregistre sa meilleure fréquentation à l’internationale, sa combinaison n’est jusqu’ici jamais tombé en-deçà de 30 copies et repart à la hausse depuis 3 semaines pour atteindre 118 copies lors de sa 62e semaine en salles. 

Auteur : Matthieu Thibaudault

Dernière mise à jour : 04 avril 2013 à 17:52 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (4)