En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

05 mars 2017 à 21:57

... Cécile Felsenberg, agent artistique

Agent artistique au sein d'UBBA, Cécile Felsenberg représente plus d'une centaine d'artistes français, dont elle gère les intérêts en France mais qu'elle suit parfois à l'étranger, comme aujourd'hui aux Rendez-Vous With French Cinema à New York.

Vous êtes à New York pour accompagner plusieurs artistes dont les films sont présentés aux Rendez-Vous : Marina Foïs, Sébastien Marnier (Irréprochable), Lola Doillon (Le Voyage de Fanny), Emmanuelle Bercot (La Fille de Brest) et Nicole Garcia (Mal de pierres). C'est important, pour eux et pour vous, cette démarche de les accompagner hors de France ?

C'est la première fois que j'accompagne des talents à l'étranger sur un événement UniFrance, et je pense que c'était aussi, de la part d'UniFrance, une volonté de varier un peu des agents qui font généralement ce genre de déplacements. Et oui, c'est agréable de voir comment des publics différents reçoivent nos films, que ce soit pour Mal de pierres, qui est l'adaptation d'un livre italien que les Américains ne connaissent pas, ou pour La Fille de Brest, l'affaire du Mediator étant largement inconnue des Américains, même s'ils ont vécu des scandales similaires. C'est forcément intéressant de voir comment ce public reçoit des films dont il est étranger au thème ou à l'actualité développés par le réalisateur, et surtout de s'apercevoir à quel point ça le touche. J'ai assisté aux projections de ces deux films, et elles se sont très bien passées : la majorité des gens sont restés pour poser des questions que j'ai trouvées toujours pertinentes.

En tant qu'agent, avez-vous le sentiment qu'il y a une envie des actrices et des acteurs français de développer une carrière aux Etats-Unis ?

Développer une carrière je ne sais pas, mais être connu des distributeurs étrangers, oui, c'est important, notamment pour la vie des films qui suivront. Les acteurs savent qu'il est important pour le financement des films d'avoir des ventes à l'étranger, et s'il n'y a pas d'acteur connu à l'international sur un film, ça devient compliqué. Isabelle Giordano nous prouve très souvent par des chiffres que les acteurs français vraiment connus à l'étranger sont relativement peu nombreux. Il y a heureusement une vraie culture du cinéma français hors de nos frontières, notamment parce que le cinéma français est extrêmement bien soutenu par UniFrance, et les films voyagent, mais on sait que seules Catherine Deneuve, Gérard Depardieu et Isabelle Huppert sont des stars. Il y a toute une génération qui n'a pas fait la démarche d'aller vers l'étranger.

Vous êtes également aux Etats-Unis aujourd'hui pour le film que tourne Mélanie Laurent en ce moment.

Mélanie est une actrice qui a des velléités de travailler à l'internationale, et elle est demandée aux États-Unis pour des films initiés par des productions américaines. Elle réalise actuellement un film américain, avec un cast américain, à Savannah, en Géorgie, et je m'apprête à aller lui rendre visite. A part elle, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg, Cécile De France et désormais Charlotte Le Bon, qui sont volontaristes, les actrices françaises sont peu nombreuses à travailler aux Etats-Unis. Ce sont d'ailleurs des actrices, et non des acteurs, car aux Etats-Unis on monte généralement les films autour d'un acteur. Et monter un film autour d'un acteur français dans le rôle principal nécessiterait que le rôle le permette. Ce qui n'est pas forcément simple.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 05 mars 2017 à 21:57 CET

Lié à cette actualité

Films liés (4)

Personnes liées (13)

Manifestations Liées (1)

media

Rendez-Vous With French Cinema à New York - 2017

Type : Festival Unifrance

Thème : Films Français

Zones géographiques (1)