En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

19 septembre 2016 à 18:34

Le court du mois - Octobre 2016

UniFrance vous propose régulièrement de visionner gratuitement un court métrage (documentaire, fiction, animation) qui a marqué l'actualité récente des festivals internationaux.
Ce mois-ci, c'est Rhizome, de Boris Labbé, qui est mis à l'honneur.

Avec environ 200 films primés à l’étranger chaque année, le court-métrage français se taille fréquemment la part du lion dans les manifestations internationales. Documentaire, animation, expérimental ou fiction, tous les genres se voient récompensés.

Mise à l’honneur lors du dernier festival d’Annecy, l’animation française bat tous les records ces dernières années. En 2015, le genre représentait plus de la moitié des ventes de courts et près d’un tiers du chiffre d’affaires généré par le secteur. Très prisées des festivals internationaux, deux productions tricolores ont remporté l’Oscar récemment : Logorama (2010) et Mr Hublot (2014). L’animation française se caractérise par une grande diversité des techniques utilisées (3D, stéréoscopie, stop-motion, marionnettes…) et une palette thématique d’une richesse insoupçonnée (écologie, sexualité, mort, sci-fi…).

Rhizome que nous vous proposons ce mois-ci, en est une parfaite illustration.

 

Réalisé par Boris Labbé, le film propose une interprétation très personnelle de la théorie développée par Gilles Deleuze et Félix Guattari. Sans paroles, l’œuvre exerce une fascination visuelle en passant progressivement de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Mariage inattendu entre les sciences de l’informatique et l’art, Rhizome prouve que le cinéma peut aussi s’aventurer sur les terres de la philosophie.

Une belle carrière à l'international

Rhizome a connu une belle carrière internationale avec plus de trente-cinq sélections notamment au Mexique, aux Etats-Unis, au Japon, en Corée ou encore en Russie au Portugal et en Argentine. Récemment lauréat du prestigieux Prix Ars Electronica en Autriche, le film est déjà auréolé de six récompenses.

Première réalisation de ce jeune diplômé de l’EMCA - École des Métiers du Cinéma d'Animation, ce court témoigne de l’excellence des écoles d’animation française dont la réputation va bien au-delà de nos frontières.

Vous pouvez voir Rhizome gratuitement jusqu’au 22 octobre en cliquant ici

 

Remerciements à Sacrebleu Productions.

 

Auteur : Benoît Blanchard

Dernière mise à jour : 21 septembre 2016 à 18:34 CEST

Lié à cette actualité

Films liés (3)

Personnes liées (1)

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Voir tout

Voir moins

Sociétés liées (2)

EMCA - École des Métiers du Cinéma d'Animation

Activités :  Production Déléguée

Filmographie récente : ¾ OZ (Trois quarts d’once), A Slot in Wonderland, Aplasie, ...

media

Sacrebleu Productions

Activités :  Coproduction, Production Déléguée

Filmographie récente : Limbo, The Empty (La Chambre vide), Jay parmi les hommes, ...

Manifestations Liées (1)

media

Festival international du film d'animation d'Annecy - 2017

Type : Festival longs et courts métrages

Thème : Animation

Zones géographiques (8)