En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
L'Homme qui trahit la mafia

L'Homme qui trahit la mafia

Un Long métrage de Charles Gérard

Produit par Filmatec

Sortie en France : 20/05/1967

    Synopsis

    Un trafiquant de drogue américain a été assassiné ainsi que sa secrétaire et une hôtesse de l'air. La police française possède des informations laissant penser que les victimes appartenaient à un important réseau de trafic d'héroïne et l'enquête est confiée à l'inspecteur Claude Lambert. Grâce à des indicateurs et aux révélations de Bianchini, l'avocat des mafieux qui y laissera sa vie pour les avoir dénonçés,Lambert poursuivra les membres du gang.

    Acteurs (12)

    Production et distribution (2)

    Production Déléguée :

    Filmatec

    Production Étrangère :

    Mercurfilm

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Générique détaillé (10)

    Producteurs délégués :

    Michel Sweerts, François Sweerts

    Scénaristes :

    Charles Gérard, Gilles Duvernier

    Ingénieur du son :

    André Louis

    Directeur de production :

    Pierre Hanin

    Décorateur :

    Jacques Mawart

    Dialoguistes :

    Gilles Duvernier, Lise Fayolle

    Directeur de la photo :

    Patrice Pouget

    Cadreur :

    Daniel Lacambre

    Monteurs :

    André Hossein, André Delage

    Narrateur :

    Jacques Thébault

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Policier

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    France, Italie

    EOF :

    Inconnu

    Année de production :

    1966

    Sortie en France :

    20/05/1967

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    30496

    Visa délivré le :

    12/04/1967

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Mono