En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Nocturne indien

Nocturne indien

Un Long métrage de Alain Corneau

Produit par Christian Bourgois Production, Alliance Film Communication (AFC), Sara Films

Sortie en France : 16/08/1989

    Synopsis

    Rossignol, historien français, débarque à Bombay à la recherche de son ami d'enfance Xavier, qui a mystérieusement disparu un an auparavant. Le début de la piste le mène dans le quartier des filles, vers une jeune prostituée qui a vécu quelques temps avec Xavier. Un jour, malade, il a été hospitalisé et, depuis, n'a jamais réapparu. A l'hôpital, les recherches de Rossignol n'ont pas plus de succès: qu'est-ce qu'un homme parmi ces milliers de déshérités qui se retrouvent chaque jour dans ces salles communes délabrées? Rossignol poursuit pourtant sa quête qui le mène à travers le continent indien de Madra à Gao. Son voyage est rythmé par des rencontres plus ou moins insolites: le vieil israélien, Mr Schlemihl, qui cherche à mettre un terme à l'obsession qui le tient depuis quarante ans, depuis qu'il a été torturé par un médecin nazi sadique. A Madras, le vieil homme retrouvera son "obsession" et lui fera payer ses crimes. Autre rencontre, le maître d'une société théosophique avec laquelle Xavier a été en relation et qui lui indiquera la dernière étape de son voyage: Gao. Là-bas, au travers d'une discussion avec une jeune femme qui, comme lui, s'est perdue en Inde, Rossignol comprend que sa quête ne le menait pas tant sur les pas de Xavier que sur les siens propres.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (4)

    Production et distribution (4)

    Coproduction :

    Ciné 5

    Distribution France :

    UGC Distribution (ex International)

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (7)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Générique détaillé (14)

    Producteurs délégués :

    Maurice Bernart, Alain Sarde

    Auteur de l'œuvre originale :

    Antonio Tabucchi

    Directeur de la photo :

    Yves Angelo

    Assistant son :

    Bernard Chaumeil

    Directeur de production :

    Patrick Lancelot

    Assistant monteur :

    Éric Legarçon

    Auteur de la musique :

    Franz Schubert

    Assistant à la réalisation :

    Frédéric Blum

    Scénaristes :

    Alain Corneau, Louis Gardel

    Ingénieur du son :

    Pierre Gamet

    Assistant opérateur :

    Laurent Fleutot

    Monteur :

    Thierry Derocles

    Scripte :

    Hélène Sebillotte

    Mixeur :

    Gérard Lamps

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Enquête métaphysique

    Thèmes :

    Errance

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1989

    Sortie en France :

    16/08/1989

    Durée :

    1 h 50 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    68920

    Visa délivré le :

    26/07/1989

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,85

    Format son :

    Mono

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals (2)

    Festival International du Film du Caire - 2002

    Festival International du Film du Caire (Egypte, 2002)

    Sélection

    Hommage à Alain Corneau

    Les César du Cinéma Français - 1990

    Les César du Cinéma Français (France, 1990)

    Sélection (5)

    Meilleure photo : Yves Angelo

    Meilleur réalisateur : Alain Corneau

    Meilleure actrice dans un second rôle : Clémentine Célarié

    Meilleur acteur : Jean-Hugues Anglade

    Meilleur film

    Palmarès

    Les César du Cinéma Français - 1990

    Les César du Cinéma Français (France, 1990)

    Prix

    César de la meilleure photographie : Yves Angelo