Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

10 juin 2013 à 17:58

Un stand uniFrance films pour la première fois au MIFA

La 37e édition du Festival du film d'animation d'Annecy se tiendra du 10 au 15 juin 2013. uniFrance films tiendra pour la première fois un stand au Marché.

La compétition officielle de ce 37e festival accueille neuf longs métrages dont deux français:
Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill de Marc Boréal et Thibaut Chatel et
Jasmine d'Alain Ughetto
À ceux-ci s'ajoutent une autre production française films hors compétition : Aya de yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie

Au rang des avant-premières, notons la projection, entre autres, d'Oggy et les cafards, le film d'Olivier Jean-Marie, de Moi, moche et méchant 2 de Pierre Coffin et Chris Renaud et de quelques extraits de la nouvelle série 3D sur Calimero.

Douze films français seront en compétition dans la catégorie courts-métrages : Betty’s Blues de Rémy Vandenitte, La Grosse Bête de Pierre-Luc Granjon, Le Banquet de la Concubine d’Hefang Wei, Les Souvenirs de Renaud Martin, Les Voiles du partage de Pierre Mousquet et Jérôme Cauwe, Lettres de femmes d’Augusto Zanovello, Mademoiselle Kiki et les Montparnos d’Amélie Harrault, Maman d’Ugo Bienvenu et Kevin Manach, Palmipedarium de Jérémy Clapin, Peau de chien de Nicolas Jacquet, The Caketrope of Burton’s Team d’Alexandre Dubosc et Lonely Bones de Rosto. 10 autres sont sélectionnés dans la catégorie films de fin d’études.

A l'occasion du Festival, un programme regroupant les 12 courts-métrages français en compétition est mis à disposition des adhérents d'Unifrance films.

Le Mifa (Marché international du film d'animation) enregistre une hausse des accréditations notamment à l'international et une progression de 25 % de la participation des acheteurs-distributeurs. uniFrance films, déjà représenté sur place ces dernières années, tiendra pour la première fois un stand au Marché.

De nombreux rendez-vous sont au programme, des p'tits déj du court au Carrefour de la Création en passant par les Focus Territoires ou les MIFA Talks.

Entre 1999 et 2012, les films français d’animation français distribués dans les salles étrangères ont réalisé quasiment autant d’entrées que dans les salles françaises, avec 41,5 millions de spectateurs à l’étranger contre 46,2 millions d’entrées en France.
Les films d’animation français signent sur l’année 2012 leur 3e meilleure fréquentation de ces 15 dernières années à l'international en enregistrant 5,3 millions d'entrées. Cependant les blockbusters Un Monstre à Paris et Sammy 2 mis de côté, les années 2011 et 2012 n’ont pas été des plus fastes. Le Chat du Rabbin, Titeuf, Le Tableau, Emilie Jolie, Kirikou et les hommes et les femmes, Le magasin des suicides, Une vie de chat, Ernest et Célestine, The Prodigies ont réalisé des performances plutôt modestes sur les marchés étrangers.
Plusieurs films français à fort potentiel à l’international sortiront à l’horizon 2014-2015 tels que Le Petit Prince ou Astérix et le coup du menhir. D'autres projets en développement comme Oggy et les cafardsPourquoi j'ai (pas) mangé mon père, Ballerina, ainsi que 2 coproductions franco-chinoises Le Prince et les 108 démons et La Ballade de Yaya pourraient également créer la surprise dans les salles obscures étrangères.

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 11 juin 2014 à 17:58 CEST