Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Festivals, événements

12 septembre 2012 à 17:45

8e édition du Festival du film français d'Hélvétie à Bienne

Le Festival du Film Français d'Helvétie - Bienne - 2012 (FFFH), s' est déroulé du 12 au 16 septembre à Bienne et a accueilli une importante délégation.
 

Seul festival entièrement consacré au cinéma français en Suisse, le FFFH joue un important rôle de passeur entre les régions linguistiques et culturelles du pays puisqu’ en 2011, 46% des quelques 11 000 spectateurs étaient germanophones. La plupart des films sont sous-titrés en allemand, grâce notamment au soutien d’unifrance films, qui collabore avec le FFFH depuis ses débuts.

Le film Les Seigneurs d’Olivier Dahan était projeté en pré-ouverture du festival en présence de deux des acteurs, Joey Starr et Ramzy Bedia.
Parmi les autres invités français étaient présents Jean-Pierre Améris pour L’homme qui rit, Olivier Assayas pour Après mai, Stéphane Brizé et Hélène Vincent pour Quelques heures de printemps, Louis-Do de Lencquesaing et Marthe Keller pour Au galop, Sophie Lellouche pour Paris-Manhattan, ou Christian Vincent dont le film Les Saveurs du Palais a été projeté lors de la soirée d’inauguration.
Le parrain de l’édition 2012, Jean-Paul Rouve , est venu présenter son film Quand je serai petit.
Les acteurs et réalisateurs présents ont échangé tous les jours avec le public au cours des forums de discussion.

Plus de quarante films, dont beaucoup en avant-première en Suisse, sont présentés à un public jeune : en 2011, la moitié des spectateurs avaient moins de 35 ans.
Le festival débute d’ailleurs traditionnellement par la "Journée des enfants", consacrée cette année au film d’animation de Jean-François Laguionie, Le Tableau.

Le jour le plus « courts » du festival s'est déroulé le  samedi 15 septembre. 7 films de jeunes auteurs ont été présentés dans le cadre de la compétition réservée aux films courts.
Présidé par Jean-Paul Rouve, le jury, composé aussi par Brigitte Häring, Isabelle Caillat, Philippa de Rothen et Christoph Schaub, a décerné le Prix découverte Bonhôte au film français de Jérémy Azencott, 505g.

Charles Paviot, son producteur, est, comme les autres membres de la délégation,revenu dithyrambique sur l'organisation du festival:
"L’organisation de ce rendez-vous devant un public francophone et germanophone par le Délégué général, Christian Kellenberger et sa belle équipe (Charlotte, Edna, Sophie, Anita, Anaïs, Frieda, Sascha, Dimitri, Raphaël et de nombreux autres - permanents ou bénévoles) concourt à faire de cette manifestation populaire un formidable tremplin pour les nombreux films de long-métrage présentés au cours de cette prestigieuse manifestation qui accorde une attention toute particulière aux talents émergents du court-métrage."
 

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 11 septembre 2013 à 17:45 CEST

Vidéos

Lié à cette actualité

Films liés (1)

Voir tout

Voir moins

Personnes liées (12)

Manifestations Liées (1)

media

Festival du Film Français d'Helvétie - Bienne - 2012

Type : Festival longs et courts métrages

Thème : Films Français