En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Mille milliards de dollars

Mille milliards de dollars

Un Long métrage de Henri Verneuil

Produit par V film

Sortie en France : 10/02/1982

    Synopsis

    A la rédaction de son journal, P. Kerjean journaliste à la Tribune, reçoit une coup de téléphone anonyme. Son correspondant accuse un homme politique français, Jacques Benoit-Lambert, d'avoir reçu une très grosse somme d'argent pour céder à l'étranger une grande usine française dont il vient précisément d'etre nommé P.D.G. L'enquete que mene notre journaliste confirme cette accusation. Kerjean publie un article explosif sur cette trahison et un énorme scandale éclate. Le lendemain de l'article, on trouve, sur un chemin isolé, la voiture de Jacques Benoit-Lambert. A l'intérieur le cadavre de l'homme politique qui s'est tiré une balle dans la tete. Paul Kerjean continue son enquete. Il va découvrir peu à peu que l'homme ne s'est pas suicidé, mais qu'il a été tué. Plus Paul Kerjean avance et plus encore sa propre vie est en danger. Kerjean a maintenant un solide dossier et il rentre chez lui pour écrire l'article le plus explosif de sa carrière qu'il intitulera "Mille Milliards de Dollars". C'est alors qu'il trouve chez lui un homme qui l'attend avec une arme pointée vers lui. Le role de Paul Kerjean devait s'arreter là. Et voila que Kerjean a rallongé son role. Il en a fait trop. Il doit disparaitre. Une précaution très astucieuse, que Paul Kerjean avait prise quand il avait senti le danger, va le sauver de cette situation dramatique.

    Acteurs (35)

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    V film

    Exportation / Vente internationale :

    Roissy Films

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    À propos du film

    Comme dans I... comme Icare, Henri Verneuil raconte l'histoire d'un homme que son métier met aux prises avec une affaire qui le dépasse. Ici, le ressort n'est pas politique, mais économique : le journaliste Paul Kerjean, travaillant pour le quotidien La Tribune, démêle les mailles d'un imbroglio dans lequel GTI, une multinationale américaine, cherche à prendre le contrôle d'une société d'électronique française pour servir de façon détournée les intérêts d'un pays allié (on ne saura jamais lequel). L'enquête de Kerjean l'amènera jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale et des révélations peu flatteuses sur le passé de GTI.

    Henri Verneuil dénonce avant tous les dangers de la mondialisation, propice à l'apparition de sociétés aussi tentaculaires qu'inhumaines, dans lesquelles chacun n'est qu'un pion jetable à volonté, obligé de faire sans cesse du profit pour espérer survivre, au gré - et malgré - des gouvernements qui se succèdent ici et là.

    À ce titre, les paroles dans le film du président de GTI, qui désire voir graver sur sa tombe le cours de l'action GTI le jour de sa mort, trouvent leur écho dans l'inquiétude du journaliste qui constate avec fascination que les 30 premières entreprises mondiales font à elles seules le chiffre d'affaires annuel colossal de mille milliards de dollars...

    Source : Wikipedia

    Générique détaillé (11)

    Producteur délégué :

    Henri Verneuil

    Producteurs :

    Antoine de Clermont-Tonnerre, André Pergament

    Directeur de la photo :

    Jean-Louis Picavet

    Monteur :

    Pierre Gillette

    Auteur de la musique :

    Philippe Sarde

    Photographe de plateau :

    Vincent Rossell

    Assistants à la réalisation :

    Jean-Pierre Vergne, Michèle Aragon

    Scénariste :

    Henri Verneuil

    Directeur de production :

    Jacques Juranville

    Décorateur :

    Jacques Saulnier

    Costumière :

    Jacqueline Moreau

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Policier

    Thèmes :

    Espionnage, Politique

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1982

    Sortie en France :

    10/02/1982

    Durée :

    2 h 12 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    53218

    Visa délivré le :

    27/01/1982

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Berlinale - 1982

    Berlinale (Allemagne, 1982)

    Sélection

    Hors compétition