Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Créatures

Les Créatures

Un Long métrage de Agnès Varda

Produit par Parc Film

Sortie en France : 03/09/1966

  • Sommaire

Acteurs (13)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

Parc Film

Distribution France :

Columbia France

Production Étrangère :

Sandrews

Distribution à l'étranger (long-métrage) :

Ciné-Tamaris

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Dans l'île de Noirmoutier, un écrivain et son épouse s'installent dans un fort, où ils vivent en réduisant au minimum les contacts avec la population. La femme a perdu l'usage de la parole après un accident. Le mari est écrivain. À proximité vit un ingénieur retraité, misanthrope. Des faits troublants se produisent. Plusieurs habitants de l'île semblent perdre le contrôle d'eux-mêmes. Les réalités s'entremêlent : l'écrivain trouve un sujet pour un roman fantastique, tandis que l'ingénieur manipule les îliens à distance grâce à une machine de son invention. Les deux hommes se rencontrent pour une partie d'échecs capitale : le démiurge réel du monde imaginaire joue contre le démiurge probablement imaginaire du monde réel. L'enjeu et la fin de toute chose, c'est à la fois l'amour et la mort.

Source : Wikipedia

Propos

1966 : Sélection officielle au Festival de Venise. Les rôles tenus par Jacques Charrier et Ursula Kubleer ont été coupés au montage après cette première présentation.

Générique détaillé (15)

Assistants à la réalisation :

Pierre Desagneaux, Jacques Baratier, Jean Hamon

Producteurs :

Göran Lindgren, Gilbert de Goldschmidt

Directeur de la photo :

Willy Kurant

Cadreur :

William Lubtchansky

Monteuse :

Janine Verneau

Décorateur :

Claude Pignot

Mixeur :

Jacques Maumont

Régisseur général :

Jacques Serres

Dialoguiste :

Agnès Varda

Scénariste :

Agnès Varda

Assistant opérateur :

Jean Orjollet

Directeur de production :

Philippe Dussart

Scripte :

Elisabeth Rappeneau

Auteur de la musique :

Pierre Barbaud

Photographe de plateau :

Marilu Parolini

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame psychologique

Thèmes :

Couple

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Suède

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (France, Suède)

Année de production :

1966

Sortie en France :

03/09/1966

Durée :

1 h 20 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

30.814

Visa délivré le :

29/08/1966

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Coul.& n&b

Cadre :

1,66

Format son :

Mono

Affiches (2)

Réalisatrice

Sélections en festivals (2)

Festival international du film de Locarno - 2014

Festival international du film de Locarno (Suisse, 2014)

Sélection

Premi speciali - Pardo d'onore Swisscom : Agnès Varda

Mostra internationale de cinéma de Venise - 1966

Mostra internationale de cinéma de Venise (Italie, 1966)

Sélection

Compétition Officielle