En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
La Nuit des traqués

La Nuit des traqués

Un Long métrage de Bernard-Roland

Produit par Lutetia, Galliera Films, Sofradis, Paris Élysée Films

Sortie en France : 07/12/1959

    Synopsis

    A Anvers, Taratas, le nouveau chef de bande des blousons noirs, a fait passer ses subordonnés du simple chapardage au vol pur et simple. Comme cette attitude se double de cruauté et d'injustice, les garçons sont excédés, mais n'osent pas se révolter. Taratas cependant dépasse les bornes le jour où il veut découper vivant le petit singe que Victor élève avec amour. Pour s'expliquer mieux, on tire les couteaux et Victor tue Taratas. La nuit suivante, Victor et un camarade se retrouvent dans une voiture empruntée, car il faut faire disparaître le cadavre, mais ni l'un ni l'autre ne sait conduire. Sur ces entrefaites arrive la soeur de Victor. Elle découvre l'affaire ; Victor lui affirme qu'il s'agit d'un accident et la supplie de les aider, puisqu'elle sait - à peine - conduire. Josette hésite et se décide à aider son jeune frère pour lui éviter des ennuis. Tant bien que mal, la voiture parvient au port et le cadavre est confié aux flots par les soins du trio, lequel s'apprête à tourner avec soulagement cette page désagréable de son existence. Quelqu'un les a vus : un Italien sans papiers, sans gîte et sans scrupules, qui, à défaut d'argent, exige de Josette, qu'il, a suivie, d'être payé en nature, et toujours pour éviter des ennuis au jeune frère. Josette se trouve obligée de consentir ; elle raconte tout ensuite aux deux garçons. L'Italien ayant fixé un nouveau rendez-vous pour le lendemain, on décide de lui administrer une correction, espérant qu'ensuite il se taira. La correction commence en effet, mais pas dans le sens prévu, et l'Italien réussirait sans trop de mal à assommer ses agresseurs s'il ne tombait, la tête portant sur un poêle. On le croit mort. Voilà donc le trio avec un second « cadavre » à faire disparaître. Cette fois, ce sera le feu qui sera requis, et comme le « cadavre » ressuscite lentement, nous avons le temps d'être persuadés que les trois complices vont être engloutis vivants dans la chaudière à qui ils pensaient bien confier le corps du maître chanteur. L'homme cependant réussit à s'échapper, se précipite dans la rue et va atteindre le commissariat lorsqu'une voiture l'écrase, le rendant définitivement muet. Là-dessus, les trois amis s'en vont, bras dessus, bras dessous, vers des lendemains meilleurs, et on est tout étonné qu'ils ne chantent pas.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (18)

    Production et distribution (3)

    Productions Déléguées :

    Lutetia, Galliera Films, Sofradis, Paris Élysée Films

    Exportation / Vente internationale :

    Editions René Château

    Production Étrangère :

    Belga Films

    Générique détaillé (14)

    Producteur délégué :

    Bernard-Roland

    Auteur de l'œuvre originale :

    Benoît Becker

    Scénariste :

    José-André Lacour

    Directeur de la photo :

    Pierre Petit

    Assistants opérateurs :

    Guy Maria, Maurice Kaminsky

    Directeur de production :

    André Deroual

    Décorateur :

    Robert Dumesnil

    Dialoguiste :

    José-André Lacour

    Producteur associé :

    Denys Autin

    Producteur étranger :

    Luc Hemelaer

    Ingénieurs du son :

    Jacques Lebreton, Jacques Carrère

    Cadreur :

    Noël Martin

    Monteur :

    Jacques Mavel

    Auteur de la musique :

    Jean Leccia

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    France, Belgique

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (France, Belgique)

    Année de production :

    1959

    Sortie en France :

    07/12/1959

    Durée :

    1 h 24 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    21152

    Visa délivré le :

    07/12/1959

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono