En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Classe tous risques

Classe tous risques

Un Long métrage de Claude Sautet

Produit par Mondex et Cie, Les Films Odéon

Sortie en France : 10/04/1960

  • Sommaire

Acteurs (29)

Production et distribution (5)

Productions Déléguées :

Mondex et Cie, Les Films Odéon

Production Étrangère :

Zebra Film

Distribution France :

Cinédis

Coproduction :

Filmsonor Marceau

Exportation / Vente internationale :

TF1 Studio (ex-TF1 International)

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (2)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Abel Davos, avant de partir pour la France avec sa femme et ses deux enfants, tente en Italie, en compagnie de son ami Raymond, un dernier hold-up. Le coup réussit. Le petit groupe, après quelques péripéties, gagne la France par mer, clandestinement. Mais ils sont surpris par des douaniers. Abel réussit à s enfuir aves ses deux fils. Sa femme et Raymond sont tués. Signalés, traqués, Abel et les deux garçons se terrent dans un hôtel de Nice. Il fait alors appel à ses amis de Paris. Il n'a, jadis, rendu que des services et il est en droit, aujourd'hui, d'attendre leur reconnaissance. Ce sera cependant un inconnu, Eric Stark, qui viendra le chercher au volant d'une ambulance car ses anciens amis n'ont pas voulu courir de risques. Une solide amitié lie bientôt Abel et Eric. A Paris, Abel se détourne de la pègre. Eric le cache dans une chambre de bonne. Ayant placé ses enfants chez un vieil ami de son père qui veillera à leur éducation, il vit avec le souvenir de sa femme morte. Il se sent de « trop », refuse de reprendre un genre de vie qui ne lui a apporté que remords et conseille à Eric de vivre honnêtement. Mais la pègre, autour de lui, veille. Ses anciens amis échafaudent une machination pour se débarrasser de lui par crainte qu'il se venge de ne pas l'avoir aidé. Abel supprime deux traîtres. Un peu plus tard, Eric est blessé et arrêté en lui évitant d'être surpris par la police. Au fond d'une cachette sordide, Abel, écrasé de dégoût fait le bilan de sa vie. Il renonce une dernière fois à la violence et, peu après, se laissera arrêter et sera condamné à mort.

© Fiches du Cinéma

Propos

Le film a fait 1 725 000 entrées en France.
L'année 1960 est celle de la consécration Jean-Paul Belmondo : en effet, la même année sortait le film emblématique de la Nouvelle Vague, À bout de souffle (tourné peu de temps avant Classe tous risques) qui le fit connaître.

Critiques
"Réalisation nerveuse, violente, donnant aux personnages beaucoup de relief et de vie, et à chaque scène une authenticité qui fait tout l'intérêt du film, et qui sauve de la banalité un scénario conventionnel." (Répertoire Général des Films 1960)
"Très inspiré par le cinéma noir américain, Sautet, pour son premier film assumé, réalise une œuvre nette, directe, au rythme soutenu, avec deux truands mythiques ; Davos, le vieux routier, et Stark, le jeune voyou. Deux acteurs superbes dans un film classique, mais nerveux. (Guide des Films, éditions Robert Laffont)
 

Générique détaillé (15)

Assistant à la réalisation :

Jean Lefèvre

Auteur de l'œuvre originale :

José Giovanni

Scénaristes :

Claude Sautet, Pascal Jardin, José Giovanni

Ingénieur du son :

Jacques Lebreton

Directeur de production :

Jacques Planté

Scripte :

Ginette Diamant-Berger

Chef décorateur :

Rino Mondellini

Régisseur général :

René Fargeas

Dialoguiste :

José Giovanni

Producteurs :

Robert Amon, Jean Darvey

Directeur de la photo :

Ghislain Cloquet

Assistants opérateurs :

Jean-César Chiabaut, Pierre Goupil, François Lauliac

Monteur :

Albert Jurgenson

Auteur de la musique :

Georges Delerue

Photographe de plateau :

Paul Apoteker

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Film noir

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Italie

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (France, Italie)

Année de production :

1960

Sortie en France :

10/04/1960

Durée :

1 h 50 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

22432

Agrément :

Oui

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,66

Format son :

Mono

Affiches (2)

Réalisateur

Sélections en festivals

Festa do Cinema Francês - 2016

Festa do Cinema Francês (Portugal, 2016)

Sélection

FILMS FRANCAIS SELECTIONNES