En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

16 mai 2003 à 12:06

Box-office France

Quoi de neuf au box-office français ?

"Chouchou" dans "Le Coeur des hommes"

Un joli début de printemps pour le cinéma français. Tout au long du mois d’avril, les films français - nombreux à sortir sur les écrans, certes - ont occupé avec brio les premières places du box-office. En effet, chaque semaine, quatre films français se placent dans les cinq premières places du classement, aux côtés de Daredevil, Destination finale 2 et autres Dreamcatcher. Et les gagnants ne sont pas toujours les plus attendus, à l’exemple de Chouchou qui s’est transformé en véritable phénomène du printemps. Depuis sa sortie le 19 mars, le film de Merzak Allouache avec Gad Elmaleh dans le rôle titre, a tenu sa première place du classement pendant 6 semaines, jusqu’à l’arrivée de X-Men 2, pour cumuler 3,4 millions d’entrées au 29 avril. Désormais à l’affiche sur 560 copies, Chouchou, produit par Christian Fechner et vendu par Roissy Films, améliore au fil du temps son coefficient Paris/province prouvant que le succès s’étend à l’ensemble du territoire. Du coup, Chouchou prend la deuxième place du classement des films français de l’année derrière Taxi 3 et ses 6,1 millions d’entrées.

Sorti le 2 avril sur 337 copies, l’autre belle surprise vient du premier film de Marc Esposito, Le Coeur des hommes, Après une première semaine à 332 508 entrées, le film, fort de son casting réunissant principalement Gérard Darmon, Jean-Pierre Darroussin, Marc Lavoine et Bernard Campan, a fait preuve d’une belle stabilité, pour dépasser le million d’entrées en quatrième semaine. Produit par Pierre Javaux et vendu par France Télévision Distribution, le film conserve encore une cinquième position au BO après un mois d’exploitation.

Autre nouveauté sortie le 9 avril sur 330 copies, le deuxième film de Richard Berry, Moi César 10 ans 1/2, 1,39 m, a également rencontré un bon accueil auprès du public. La production EuropaCorp se maintient très bien pour dépasser les 700 000 entrées en troisième semaine.

Bon Voyage, le nouvel opus signé Jean-Paul Rappeneau, à l’affiche depuis le 16 avril sur 400 copies, a réalisé 312 000 entrées pour sa première semaine. Produit par ARP et vendu par EuropaCorp, le film a atteint 515 000 entrées en deuxième semaine.
Sur un créneau plus pointu, deux comédiennes passées à la mise en scène ont vu leur première œuvre récompensée avec plus de 230 000 entrées à ce jour : il s’agit du premier film de Valéria Bruni-Tedeschi, Il est plus facile pour un chameau... (Gemini Films) ; et de celui de Chantal Lauby, Laisse tes mains sur mes hanches (TF1 International).
Pendant ce temps, Effroyables Jardins de Jean Becker (vendu par UGC International) continue sa carrière sur la longueur, s’approchant des 900 000 entrées en cinquième semaine.

À l’affiche au mois de mai

Le mois de mai devrait encore apporter son lot d’entrées pour le cinéma français, avec l’arrivée sur les écrans de plusieurs films cannois très attendus.
Ainsi, le grand public pourra découvrir en même temps que les festivaliers le film d’ouverture Fanfan la Tulipe. Produit, vendu et distribué par EuropaCorp, le film de Gérard Krawczyk sortira sur 650 copies le 14 mai.
Le mercredi 21 mai, ce sera au tour du nouveau film de François Ozon, Swimming Pool, en compétition officielle, de se lancer à la conquête du public sous la bannière Mars Distribution.
Il sera suivi le 28 mai par Les Côtelettes de Bertrand Blier, également en compétition officielle, qui sort chez EuropaCorp, par ailleurs vendeur international du film.

Autres films français à l’affiche au mois de mai, Gomez et Tavares de Gilles Paquet-Brenner (7 mai, 500 copies) et Un homme, un vrai, de Jean-Marie et Arnaud Larrieu, auteurs du très remarqué moyen métrage La Brèche de Roland, ainsi que plusieurs premiers films : Toutes les filles sont folles de Pascale Pouzadoux, Maléfique d’Eric Valette (7 mai), Rien que du bonheur de Denis Parent (14 mai), autant de réalisateurs qui se sont déjà fait un nom dans le court.


LE TOP 5 DES FILMS FRANÇAIS – FRANCE ENTRE JANVIER ET AVRIL 2003

Film Sortie Copies Entrées Box-office (EUR)
Taxi 3 janvier 969 6 150 841 33 829 625
Chouchou* mars 402 3 415 983 18 287 260
La Beuze février 408 1 934 481 10 639 645
18 ans après février 630 1 512 859 8 312 298
Rire et châtiment janvier 275 1 112 614 6 119 377


* film toujours en exploitation

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 01 octobre 2015 à 12:06 CEST