Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Madame Bovary

Madame Bovary

Un Long métrage de Claude Chabrol

Produit par Ced productions, mk2

Sortie en France : 03/04/1991

  • Sommaire

Acteurs (35)

Production et distribution (4)

Productions Déléguées :

Ced productions, mk2

Exportation / Vente internationale :

mk2

Coproduction :

Fr3-france regions

Distribution France :

mk2

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (10)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

1837. Au cours d’une visite chez l’un de ses patients, Charles Bovary, médecin de campagne normand, s’éprend d’Emma, fille du riche fermier Rouault. Deux mois plus tard, ce dernier, qui sait le docteur veuf et désireux de refaire sa vie, lui offre la main de la jeune femme. Emma, qui rêvait d’une vie de luxe et de plaisirs, découvre alors la morne existence des épouses de notables. Et la naissance d’une petite fille, aussitôt mise en nourrice, n’y change rien. Pour tromper l’ennui, elle fréquente un jeune clerc de notaire, Léon Dupuis, et dépense des fortunes en étoffes et bijoux, accumulant les dettes auprès du sinistre Lheureux...

Source : Wikipedia

Propos

Point de vue

Alors que Flaubert réussi à être parfaitement réaliste s'investissant tout autant dans la description d'un arbre, d"une cérémonie ou d'un sentiment étant à la fois partout (Mme Bovary c'est moi) et nulle part, Claude Chabrol accentue le naturisme latent du roman. Alors que dans le roman, on est plutôt du coté du médecin, du mari que l'on comprend Chabrol est totalement au côte d'Emma ou d'Isabelle Huppert magnifique d'énergie et de vitalité.

Emma toujours habillée de clair (bleu ciel ou blanc) prend toutes les initiatives, accueille, invite alors que Charles, jamais caricaturé et déplaisant, habillé de noir annone ses réparties et ne sait jamais que faire.

Moins terriène que Valentine Tessier chez Renoir, moins romantique que Jennifer Jones chez Minnelli, Isabelle Huppert impose un personnage plus résolu qui butte sur la domination sociale. Comme souvent chez Chabrol, c'est la domination masculine qui est dénoncée, domination basée sur l'inertie (Charles), l'incompréhension (le prêtre), la veulerie ou la bêtise (Homais).

Source : cineclubdecaen.com

Générique détaillé (18)

Producteur délégué :

Marin Karmitz

Adaptateur / Dialoguiste :

Claude Chabrol

Directeur de la photo :

Jean Rabier

Assistants opérateurs :

Cendrine Dedise, Jean-Marc Rabier

Directeur de production :

Yvon Crenn

Monteuse :

Monique Fardoulis

Scripte :

Aurore Chabrol

Bruiteurs :

André Naudin, Gadou Naudin

Costumière :

Corinne Jorry

Assistants à la réalisation :

Cécile Maistre, Alain Wermus

Auteur de l'œuvre originale :

Gustave Flaubert

Assistant son :

Philippe Richard

Cadreur :

Michel Thiriet

Attachée de presse (film) :

Eva Simonet

Monteuse son :

Brigitte Grynblat

Auteurs de la musique :

Matthieu Chabrol, Jean-Michel Bernard

Chef décoratrice :

Michèle Abbé

Narrateur :

François Périer

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame psychologique, Adaptation littéraire

Thèmes :

Solitude, Amour, Désir

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français (France)

Année de production :

1990

Sortie en France :

03/04/1991

Durée :

2 h 23 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

72870

Visa délivré le :

28/03/1991

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

1,66