En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Quand tu liras cette lettre

Quand tu liras cette lettre

Un Long métrage de Jean-Pierre Melville

Produit par JAD Films

Sortie en France : 11/11/1953

  • Sommaire

Acteurs (22)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

JAD Films

Production Étrangère :

Titanus Produzione

Synopsis

Les parents de Thérèse et Denise Voise viennent de décéder et Thérèse annule son entrée imminente au couvent pour s’occuper de sa sœur cadette. Max, jeune garagiste et séducteur impénitent, abuse de Denise qui tente ensuite de mettre fin à ses jours. En réparation, Thérèse demande alors à Max d’épouser Denise. Il fait semblant d’accepter avec le dessein de séduire Thérèse à son tour. Celle-ci, sensible à son charme, discerne néanmoins ses tortueux objectifs et, fidèle à son engagement religieux, va se mettre en devoir de sauver cette âme en perdition.

Propos

Commentaire de Juliette Gréco : « Jean-Pierre Melville offrira à Jujube le rôle féminin principal dans Quand tu liras cette lettre. Philippe Lemaire, l'idole des femmes jeunes et moins jeunes, sera son partenaire. D'abord, Jujube portera l'habit de religieuse pour les besoins du scénario et se réjouira fortement et secrètement de la chose. Le film recevra un bon accueil, sans plus. Mais Jujube a profité de chaque instant passé avec Melville qu'elle adore et admire. Elle épousera à cette occasion le père de sa fille, le blond, ravissant, rieur Philippe Lemaire. Le très bon comédien trop beau. »
Commentaire de Michel Grisolia et Françoise Mallet-Joris : « Quand tu liras cette lettre, mélodrame réaliste de Jean-Pierre Melville, est destiné à prouver que l'auteur du Silence de la mer et des Enfants terribles, adapté d'après Jean Cocteau, peut être un cinéaste commercial, un homme du spectacle. »
Commentaire de Jean-Pierre Melville : « D'un scénario très beau, de Jacques Deval, j'ai fait un film qui aurait tout aussi bien pu être signé par n'importe lequel des réalisateurs français de cette époque-là. [...] J'aime bien Philippe Lemaire et certains moments de Gréco en religieuse. »

Source : Wikipedia

Générique détaillé (12)

Assistants à la réalisation :

Pierre Blondy, Yannick Andrei

Producteurs :

Jean-Pierre Melville, Paul Temps

Directeur de la photo :

Henri Alekan

Cadreur :

Henri Tiquet

Monteuse :

Marinette Cadix

Auteur de la musique :

Sacha Distel

Dialoguiste :

Jacques Deval

Scénariste :

Jacques Deval

Ingénieur du son :

Julien Coutellier

Directeur de production :

Paul Temps

Scripte :

Dagmar Bolin

Chef décorateur :

Robert Gys

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Italie

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (France, Italie)

Année de production :

1953

Sortie en France :

11/11/1953

Durée :

1 h 53 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

13722

Visa délivré le :

10/07/1953

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,37

Format son :

Mono