Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Cuore

Cuore

Un Long-métrage de Luigi Comencini

Sortie en France : 04/12/1985

  • Sommaire

Acteurs (9)

Production et distribution (3)

Coproduction :

Antenne 2

Distribution France :

Gerick Distribution

Synopsis

Enrico Bottini s'est engagé dans l'armée. La guerre de 1914-1918 fait rage. Heureux de partir au combat, ce fils de famille bourgeoise est accompagné par ses parents jusqu'au train qui le mènera au front. Sur le quai de la gare, puis, plus tard, dans l'intimité du champ de bataille, il rencontre trois anciens camarades d'école (Garrone, Coretti et Rabucco). Avec eux, Enrico reconstruit les visages et les noms, les joies et les drames des enfants de la classe. Il évoque aussi le souvenir du maître Perboni, des parents, de la jeune et belle institutrice à la plume rouge. Au fil de la mémoire, les amitiés, les antagonismes, les petits chagrins et les grands émerveillements de l'enfance s'avèrent un contrepoint nostalgique et onirique confrontés au terrible quotidien de la vie des tranchées. Mais ces souvenirs apparaissent aussi étrangement prémonitoires des événements tragiques que les quatre garçons vont affronter pendant cette guerre. Ainsi Coretti meurt dans une embuscade alors qu'il racontait les batailles d'enfants organisées par son père et au cours desquelles il tenait le rôle du « mort » ; ou encore Rabucco, toujours malade à l'école et qui finit dans un hôpital militaire sans avoir jamais participé à une attaque. Enrico, resté seul, se réfugie dans ses souvenirs mais, au fur et à mesure que la guerre se fait plus terrible et sanglante, beaucoup de personnages de son enfance s'éclairent sous un nouveau jour (Franti, l'enfant méchant, devient l'incarnation des jeunes appelés envoyés à la « boucherie »). Finalement, Enrico revenu à Turin le temps d'une permission, aura son premier mouvement de révolte face au discours patriotique de son père et se réfugiera auprès du vieil instituteur de son enfance.

© Fiches du Cinéma

Propos

Mini-série télévisée qui sortit en salles en France.

Générique détaillé (7)

Auteur de l'œuvre originale :

Edmondo de Amicis

Producteur étranger :

Giancarlo Di Fonzo

Monteur :

Sergio Buzi

Auteur de la musique :

Manuel de Sica

Scénaristes :

Luigi Comencini, Cristina Comencini, Suso Cecchi D'Amico

Directeur de la photo :

Luigi Kuveiller

Décorateur :

Gianni Sbarra

Mentions techniques

Long-métrage

Genre(s) :

Fiction

Langue de tournage :

Italien

Origines :

Italie, France, Suisse

EOF :

Inconnu

Année de production :

1984

Sortie en France :

04/12/1985

Durée :

1 h 15 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

61378

Visa délivré le :

20/01/1986

Agrément :

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Format son :

Mono