Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Scélérats

Les Scélérats

Un Long métrage de Robert Hossein

Produit par Les Productions Francis Lopez, Marceau-Cocinor

Sortie en France : 09/05/1960

  • Sommaire

Acteurs (11)

Production et distribution (3)

Productions Déléguées :

Les Productions Francis Lopez, Marceau-Cocinor

Distribution France :

Cocinor

Exportations / Ventes internationales :

TF1 Studio (ex TF1 International), Tamasa Distribution

Synopsis

Un grand immeuble de glace et de verre vient de s'élever face à la triste maison grise où vivent pauvrement Louise et ses parents. Ceux-ci sont très intrigués par ces nouveaux voisins luxueux et mystérieux, un couple d'américains Jess et Thelma, jeunes, beaux et tristes, qui vivent si proches et si lointains. Louise et son père, un fantaisiste peintre du dimanche, sont passionnés de curiosité à leur égard et la jeune fille tente un soir de pénétrer chez eux en s'offrant comme servante. Les gages solides qui lui sont proposés ont vite fait de dissiper les craintes de sa mère et Louise maintenant partage non loin d'eux cette vie de rêve et de super confort. Mais très vite, Louise se rend compte que cette lassitude extrême et cette douce mélancolie cachent un drame profond. Elle admire Thelma, cette belle créature qui s'alcoolise lentement, elle aime déjà Jess et son impuissance désespérée à reprendre Thelma, à l'empêcher de boire. Un soir de réception super-alcoolisée, le drame éclate - Jess a surpris Thelma dans les bras d'un autre. A l'aube, le couple part en auto et Jess reviendra seul - anéanti - désespéré. Louise a revu Thelma qui, avant de mourir, lui a confié son secret. Pour tenter de garder Jess, elle lui cachera la vérité. Mais Jess ne peut plus vivre lui non plus, et un soir comme celui où Thelma est morte, il s'élancera lui aussi au volant de sa puissante voiture.

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (15)

Assistant à la réalisation :

Tony Aboyantz

Dialoguiste :

Frédéric Dard

Directeur de la photo :

Jacques Robin

Assistant son :

Henri Richard

Cadreur :

Alain Douarinou

Monteuse :

Louisette Hautecoeur

Décorateurs :

Bernard Evein, Jacques Saulnier

Régisseuse générale :

Margot Capelier

Adaptateur / Dialoguiste :

Frédéric Dard

Scénariste :

Frédéric Dard

Ingénieur du son :

Antoine Archimbaud

Assistants opérateurs :

René Guissart, Yann Le Masson

Directrice de production :

Ludmila Goulian

Scripte :

Denise Morlot

Photographes de plateau :

Jean-Louis Castelli, Roger Corbeau

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Langue de tournage :

Français

EOF :

Inconnu

Année de production :

1960

Sortie en France :

09/05/1960

Durée :

1 h 30 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

22969

Visa délivré le :

26/04/1960

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Format son :

Mono