En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Deux grandes filles dans un pyjama

Deux grandes filles dans un pyjama

Un Long métrage de Jean Girault

Produit par Story Films, Société Nouvelle de Cinématographie (SNC)

Sortie en France : 26/04/1974

    Synopsis

    Tandis que Jérôme Boisselier, séduisant et fidèle architecte, envoie son épouse aux sports d’hiver afin de se ménager quelques jours de travail à la maison, son voisin du dessous, le sémillant Lionel, dépose la sienne, Laurence, à l’aéroport, d’où elle doit s’envoler pour l’Écosse. Son projet de célibataire provisoire : draguer un maximum. Ce qui commence dès le parking d’Orly, où il recueille deux jeunes femmes, la blonde Suédoise Ingrid et la brune Anglaise Stephanie. Peu farouches, elles acceptent d’accompagner Lionel chez lui… mais découvrent rapidement l’existence du voisin du dessus, qu’elles vont s’ingénier à séduire, l’une après l’autre, au grand dam de Lionel, qui doit en plus composer avec les retours réguliers de sa femme que des coups du sort empêchent de prendre l’avion. Jérôme, lui, cherche par tous les moyens à se débarrasser des intrigantes, notamment en les jetant dans les bras de son irascible patron, Canavese, que Laurence finira par draguer, une fois le pot-aux-roses découvert. De plus en plus envahi par les deux jeunes femmes littéralement métamorphosées en geishas soumises, Jérôme parvient à les mettre dehors… mais c’est une nouvelle jeune femme « envoyée par la maison de placement » qui sonne à la porte. À bout de forces, il saute dans sa voiture pour retrouver sa femme à la montagne. Pas de chance : Ingrid et Stephanie s’étaient cachées sur le siège arrière !

    Source : "Dictionnaire des Films Français Erotiques et Pornographiques Français", ed. Serious Publishing.

    Acteurs (12)

    Production et distribution (3)

    Exportation / Vente internationale :

    Pandora

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Critique

    Une adaptation plutôt plate (et l’on suppose fidèle) d’une pièce de boulevard cloitrée entre deux étages. La salle de bains de Jérôme est l’unique pièce donnant lieu à l’apparition de quelques paires de fesses ou de seins, dont se repaît l’esprit hypocrite, insidieusement phallocrate et chauvin, du film. Jérôme (Philippe Nicaud dans son dernier grand rôle au cinéma) incarne le mari fidèle jusqu’à la douleur, doublé du Français modèle, littéralement subverti par les sirènes aux accents exotiques qui n’en veulent qu’à son slip. La brune est Marcha Grant, filleule de Dorothy Lamour, top-modèle américaine installée à Paris, dont le postérieur rebondi sera le centre d’attention la même année d’une autre pochade vaguement sexy (Comme un pot de fraises de Jean Aurel) et qui connaîtra sa consécration érotique en 1981(dans Les Folies d’Élodie). La blonde, en revanche, a vite renoncé au cinéma, préférant épouser en 1975 le comte Andreas von Bismarck-Schönhausen. Les scènes de sexe se font hors champ, et les seuls baisers consistent en du bouche-à-bouche de sauvetage ! L’ensemble appartient à son époque (les esthètes y piocheront des idées déco ultra Seventies), mais, quelques mois seulement avant le déferlement porno, ces élucubrations autour d’un bourgeois pincé qui se refuse au sexe pour privilégier couple et travail charriaient déjà leur bon lot de ringardise !

    © G.A., "Dictionnaire des Films Français Erotiques et Pornographiques Français", ed. Serious Publishing.

    Générique détaillé (17)

    Assistants à la réalisation :

    Tony Aboyantz, Emmanuel Fonlladosa

    Dialoguiste :

    Jacques Vilfrid

    Producteurs :

    Jean Girault, René Pignières

    Directeur de la photo :

    Guy Suzuki

    Cadreur :

    Gilles Bonneau

    Monteur :

    Armand Psenny

    Scripte :

    Colette Robin

    Auteur de la musique :

    Claude Bolling

    Régisseur général :

    Jacques Schaeffer

    Adaptateurs / Dialoguistes :

    Jacques Vilfrid, Jean Girault

    Auteur de l'œuvre originale :

    Jacques Vilfrid

    Scénaristes :

    Jean Girault, Jacques Vilfrid

    Ingénieur du son :

    Max Olivier

    Directeur de production :

    Alain Darbon

    Assistante monteuse :

    Ariane Boeglin

    Décorateur :

    Sydney Bettex

    Mixeur :

    Maurice Gilbert

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie sentimentale

    Thèmes :

    Couple, Voisinage

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1974

    Sortie en France :

    26/04/1974

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    42234

    Visa délivré le :

    24/04/1974

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,66

    Format son :

    Mono