En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
La Bataille du rail

La Bataille du rail

Un Long métrage de René Clément

Produit par Coopérative Générale du Cinéma Français (CGCF)

Sortie en France : 27/02/1946

    Synopsis

    Description de la lutte des cheminots français pour la libération du territoire: transports de courrier, passagers clandestins de la ligne de démarcation, sabotages de toutes sortes. Lors du débarquement de juin 1944, action total avec notamment l'attaque d'un train blindé allemand par les maquisards.

    Acteurs (13)

    Production et distribution (3)

    Exportation / Vente internationale :

    Pandora

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

     Autour du film

        Le film sorti alors que la France était en guerre en Indochine contre les indépendantistes, a été très vite retiré des salles ; en effet, il montrait, entre autres, comment les Résistants sabotaient des lignes de chemin de fer. Techniques mises en œuvre ensuite par les Vietnamiens contre l’armée française.
        Dans la scène d'ouverture du film, la voix sur les quais annonce la gare de Chalon-sur-Saône. En fait, la scène a été tournée en Gare de Saint-Brieuc.
        La scène du déraillement du train militaire allemand roulant à courte distance (« serré sur les signaux ») derrière le train blindé Apfelkern a été tournée à la sortie de la gare de Tregrom dans les Côtes-d'Armor, en direction de Rennes, sur un remblai qui enjambe le fleuve le Léguer. Pour la scène, le train roule à contrevoie. La scène a été réalisée sans trucage, c'est un vrai train qui est lancé dans la vallée.
        Les locomotives que l'on peut voir dans le film sont entre autres les locomotives à vapeur 5-140 G 436, 231 H 566, 140 D 234, 030 A 629, 030 A 755, 141 C 133 et la locomotive électrique 4-BB 173. On peut voir également des grues à vapeur sur rail de 32 t et 50 tonnes de charge maximum.
        En sélection officielle au Festival de Cannes 1946. Grand Prix Festival de Cannes 1946. Prix du Jury Festival de Cannes 1946.

    Source : Wikipedia

    Générique détaillé (11)

    Assistant à la réalisation :

    Claude Clément

    Scénariste :

    René Clément

    Ingénieur du son :

    Constantin Evangelou

    Monteur :

    Lucien Desagneaux

    Auteur de la musique :

    Yves Baudrier

    Régisseur général :

    Armand Bécüe

    Dialoguiste :

    Colette Audry

    Directeur de la photo :

    Henri Alekan

    Directeur de production :

    Pierre Levy-Corti

    Décorateur :

    Jacques Desagneaux

    Narrateur :

    Charles Boyer

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame, Guerre

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1945

    Sortie en France :

    27/02/1946

    Durée :

    1 h 25 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    592

    Visa délivré le :

    11/01/1946

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono

    Affiches (2)

    Réalisateur

    Sélections en festivals (3)

    French Film Festival UK - 2016

    French Film Festival UK (Royaume-Uni, 2016)

    Sélection

    Classic Cinema

    Berlinale - 1990

    Berlinale (Allemagne, 1990)

    Sélection

    Rétrospective

    Festival international du film de Cannes - 1946

    Festival international du film de Cannes (France, 1946)

    Sélection

    Compétition officielle

    Palmarès (2)

    Festival international du film de Cannes - 1946

    Festival international du film de Cannes (France, 1946)

    Prix (2)

    Prix de la mise en scène

    Prix du jury

    Prix Méliès - 1946

    Prix Méliès (1946)

    Prix

    Prix Méliès