En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Un carnet de bal

Un carnet de bal

Un Long métrage de Julien Duvivier

Produit par Productions Sigma

Sortie en France : 09/09/1937

    Synopsis

    Une veuve recherche, vingt ans après, ce que sont devenus ses adorateurs du soir de son premier bal. Elle les retrouve les uns après les autres dans les situations les plus diverses. Le premier s'est tué pour elle et sa mère, devenue folle, attend sans cesse le retour du disparu. Un autre est devenu un louche individu promis au bagne. Le troisième est entré dans les Ordres Celui-ci est parti dans la montagne chercher l'oubli d'un amour impossible. Celui-là, tombé dans la pire déchéance, agonise dans une crise de delirium tremens. Les autres mènent des existences terre à terre et sans joie. La dernier est mort et son fils, qui lui ressemble, est adopté par la femme qui tente maternellement de retrouver son âme d'autrefois.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (23)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Productions Sigma

    Distribution France :

    Les Films Vog

    Exportation / Vente internationale :

    Gaumont

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    A la Biennale de Venise de 1937, ce film français à sketches reçut le prix du Meilleur film étranger. Film amer, triste et désabusé dans le ton des films très noirs et naturalistes de Duvivier. La confrontation du passé romantique de l'héroïne avec un présent qui ne lui réserve que des déceptions se clôt par un improbable happy-end où l'héroïne (l'insuportable Marie Bell) adopte un enfant.

    Quelques garnd moments de bravoure pour les acteurs : Louis Jouvet, gangster sur le point d'être arrêté, récitant des vers de Verlaine; la noce campagnarde de Raimu; le taudis secoué par le fracas d'une grue, où Pierre Blanchar, médecin avorteur, borgne et éthylique, mesure sa déchéance ; la salle de bal où Fernandel, coiffeur provincial en smoking, ramène Marie Bell.

    Source : cineclubdecaen.com

    Générique détaillé (8)

    Assistant à la réalisation :

    Charles Dorat

    Scénariste :

    Julien Duvivier

    Ingénieurs du son :

    Jacques Carrère, Roger Rampillon

    Décorateurs :

    Serge Pimenoff, Jean Douarinou

    Adaptateurs / Dialoguistes :

    Julien Duvivier, Yves Mirande, Bernard Zimmer, Jean Sarment, Pierre Wolff, Henri Jeanson

    Directeurs de la photo :

    Michel Kelber, Philippe Agostini, Pierre Levent

    Monteur :

    André Versein

    Auteur de la musique :

    Maurice Jaubert

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Film à sketches

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1937

    Sortie en France :

    09/09/1937

    Durée :

    2 h 5 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    2494

    Visa délivré le :

    01/10/1940

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono

    Affiches (3)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Mostra internationale de cinéma de Venise - 1937

    Mostra internationale de cinéma de Venise (Italie, 1937)

    Sélection

    Compétition Officielle

    Palmarès

    Mostra internationale de cinéma de Venise - 1937

    Mostra internationale de cinéma de Venise (Italie, 1937)

    Prix

    Coupe Mussolini - Meilleur film étranger